Voilà ce que fera Benoît Hamon s'il est élu président de la République

  • A
  • A
Voilà ce que fera Benoît Hamon s'il est élu président de la République
Les principales mesures de Benoît Hamon.
Partagez sur :

Revenu universel d'existence, VIe République, État palestinien : tour d'horizon du programme de Benoît Hamon, candidat socialiste à la présidentielle 2017.

DEMANDEZ LE PROGRAMME

Après avoir battu Manuel Valls à la primaire de la gauche, dimanche 29 janvier, Benoît Hamon est devenu le candidat socialiste à l'élection présidentielle 2017. Et s'appuie sur un programme qu'il a présenté comme étant celui d'une gauche d'un "futur désirable", avec plusieurs mesures phares, comme le revenu universel d'existence ou la légalisation du cannabis.

Alors quelles sont les principales décisions qu'il prendrait s'il était élu ? Europe1.fr vous les résume :

Mettre en place (progressivement) un revenu universel

- Première étape : revaloriser le RSA de 10%, versé automatiquement
- Deuxième étape : accorder un revenu d'existence à tous les 18-25 ans, sans condition de ressource
- Troisième étape : organiser une conférence citoyenne pour fixer le périmètre du revenu universel, avec pour objectif 750 euros mensuels

Côté travail, les 32h et la déconnexion

- Abroger la loi travail
- Réduire le temps de travail avec plusieurs outils possibles: temps partiel, semaine de 32 heures, semaine de 4 jours...
- Mettre en place un droit de veto des représentants des salariés sur les choix des grandes entreprises, comme la fermeture d'une usine
- Accorder un droit à la déconnexion des salariés
- Requalifier les collaborateurs des plateformes numériques en salariés
- Favoriser le chèque syndical dans les PME (financé par l'employeur et utilisé par le salarié pour adhérer à un syndicat) 

Passer à la VIe République

- Supprimer l'article 49-3 de la Constitution (adoption d'un texte sans vote) sauf en matière budgétaire
- Mettre en place un "49-3 citoyen" pour permettre à 1% du corps électoral d'imposer au Parlement l'examen, ou au contraire, la suspension d'une loi
- Etablir un septennat unique du président de la République
- Reconnaitre le vote blanc
- Accorder un droit de vote des étrangers aux élections locales
- Introduir au Sénat de citoyens tirés au sort
- Inclure une dose de proportionnelle aux législatives et réduire le nombre de députés
- Rendre le président de la République destituable par référendum ou par le Parlement
- Empêcher plus de trois mandats successifs
- Interdire l'embauche d'un proche comme attaché parlementaire 

Du renouvelable et plus (du tout) de diesel côté écologie

- Assurer 50% d'énergies renouvelables d'ici à 2025
- Sortir du diesel à l'horizon 2025
- Investir 5 milliards d'euros pour l'agroécologie, les circuits courts et les coopératives
- Fermer les centrales nucléaires en fin de vie
- Interdire des pesticides soupçonnés dangereux
- Suspendre les travaux de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes

Emploi et salaires : revaloriser le Smic et bannir les stocks-options

- Assurer roit universel à la formation tout au long de la vie
- Arriver à l'égalité salariale femmes-hommes
- Revaloriser le Smic et le point d'indice de la fonction publique
- Faire adopter un statut unique de l'actif : salariés et indépendants
- Encadrer les rémunérations des dirigeants des grandes entreprises, fin des stock-options et des retraites chapeaux 

Budget et fiscalité : sus aux 3% et une "taxe robots"

- Abandonner l'objectif d'un déficit sous les 3% du PIB
- Fusionner la CSG et l'impôt sur le revenu
- Etablir un impôt unique sur le patrimoine
- Mettre en place une taxe sur la richesse créée par les robots
- Conditionner le CICE (Crédit d'impôt compétitivité emploi) à la création de postes, la réduction du temps de travail ou des progrès écologiques 

Un smic aussi au niveau de l'Europe

- Lancer un Smic européen à hauteur de 60% du salaire moyen
- Mutualiser les dettes européennes
- Etablir un moratoire sur le Pacte de stabilité jusqu'à l'approbation d'un pacte réformé
- Suspendre immédiatement l'application du CETA (traité de libre-échange UE-Canada)
- Réviser la directive des travailleurs détachés

Sur la diplomatie et la défense

- Reconnaître l'existence de l'État palestinien
- Construire un second porte-avion
- Doubler les effectifs de la réserve opérationnelle
- Exclure les dépenses de défense du calcul du déficit
- Réinstaller une police de proximité
- Mettre en place un coordonnateur national du renseignement rattaché au Premier ministre
- Recruter 1.000 policiers par an
- Suspendre l'état d'urgence "à court terme" 

Asile et immigration : un visa humanitaire

- Mettre en place un Visa humanitaire pour les réfugiés
- Doubler les places en centre d'accueil de demandeurs d'asile
- Modifier les règles de Dublin sur l'accueil des réfugiés et répartir les demandeurs d'asile entre les pays membres

Education : l'école obligatoire à 3 ans et une aide aux devois

- Recruter 40.000 enseignants
- Etablir la scolarité obligatoire à 3 ans
- Appliquer une aide gratuite aux devoirs
- Modifier la carte scolaire

Plus de budget pour la culture 

- Garantir un budget de 1% du PIB dédié à la culture (environ 0,4% aujourd'hui)
- Voter une loi antitrust dans les médias 

Le burn-out au coeur des propositions santé

- Lutter contre les déserts médicaux
- Rembourser des activités sportives prescrites par un médecin
- Reconnaître du burn-out comme maladie professionnelle

La légalisation du cannabis dans son projet de société

- Etablir un droit à l'aide médicale à mourir
- Légaliser le cannabis
- Etendre la PMA (Procréation médicalement assistée) aux femmes seules et couples homosexuels
- Aligner le congé paternité sur le congé maternité
- Construire davantage d'hébergements d'urgence pour les SDF