Vincent Peillon doit 20.000 euros au Parti socialiste

  • A
  • A
Vincent Peillon doit 20.000 euros au Parti socialiste
Vincent Peillon va devoir payer 20.000 euros avant jeudi.@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

Le député européen n'aurait pas payé ses cotisations mensuelles pendant deux ans, ce qui met en danger sa candidature à la primaire.

S'il veut que sa candidature à la primaire de la Belle alliance populaire soit validée, Vincent Peillon va devoir s'acquitter de près de 20.000 euros de cotisations impayées au Parti Socialiste, révèle le Canard Enchaîné mercredi.

19.500 euros avant jeudi. Les statuts du PS prévoient que chaque parlementaire verse une cotisation mensuelle, en fonction de ses indemnités. Mais selon l'hebdomadaire satirique, le député européen n'a rien versé depuis son élection en 2014. Un "oubli" qui a entraîné de facto sa démission du PS. Pour réintégrer le parti, Vincent Peillon doit donc régler 19.500 euros... avant le 15 décembre, date limite de dépôt des candidatures.

Réglé dans la journée. Interrogé mardi soir sur ce sujet par LCI, le dernier candidat déclaré a réagi à la polémique naissante. "Je veux un beau débat d'idées, pas un échange de boules puantes", a-t-il fustigé, sans démentir pour autant. Rappelant qu'il est au PS depuis 20 ans, Vincent Peillon a déclaré : "s'il y a des cotisations à mettre à jour, je les mettrai à jour avant le dépôt des candidatures, comme cela se fait toujours (...) Vous verrez, cette question va être réglée dans les 24 heures".