VIDÉO - Un journaliste de "Quotidien" se prend des coups de drapeau lors d'un meeting de François Fillon

  • A
  • A
VIDÉO - Un journaliste de "Quotidien" se prend des coups de drapeau lors d'un meeting de François Fillon
Un sympathisant au journaliste de Quotidien : "ou tu écoutes ou tu fous le camps". @ Capture d'écran Quotidien
Partagez sur :

Un sympathisant de François Fillon s'en est pris à un journaliste de "Quotidien" avec un drapeau français. 

François Fillon avait choisi Lyon pour son premier meeting d'entre-deux tours de la primaire, mardi 22 novembre. A l'occasion de ce rassemblement public, un sympathisant s'en est pris à journaliste de "Quotidien" en lui assénant quelques coups de drapeau. 

"Ou tu écoutes ou tu fous le camp". Alors qu'il tentait de comprendre pourquoi la salle de Eurexpo, d’une capacité de 10.000 personnes, n'était pas vraiment remplie, le journaliste de "Quotidien" Hugo Clément a reçu des coups de drapeau français. "Ou t'écoutes ou tu fous le camp", a lancé l'homme au journaliste. "Je pose juste une question", a tenté de se justifier Hugo Clément avant de recevoir un nouveau coup. 



Cette scène rappelle le coup de colère de l'élu frontiste Bruno Gollnish. Le 1er mai 2015, il s'en était pris à une équipe du "Petit Journal" avec son parapluie lors d'un rassemblement du Front national, à Paris.