Valérie Trierweiler porte plainte

  • A
  • A
Valérie Trierweiler porte plainte
François Hollande et Valérie Trierweiler ont attendu la fin de la primaire pour porter plainte.@ Maxppp
Partagez sur :

INFO E1 - La primaire terminée, la compagne de François Hollande a décidé de contre-attaquer.

Ils ne voulaient pas donner l'impression de profiter de la campagne de la primaire. François Hollande et sa compagne Valérie Trierweiler ont donc attendu la fin du processus de désignation du candidat socialiste à la présidentielle pour remettre l'affaire sur le tapis. Ils ont porté plainte après l'enquête supposée de la préfecture de police sur la vie privée de la journaliste, selon les informations d'Europe 1.

Une plainte contre X

Moins d'une semaine après la fin de la primaire socialiste, François Hollande et Valérie Trierweiler ont donc porté plainte. Leur avocat a engagé la procédure jeudi : il a déposé une plainte contre X auprès du Parquet pour "collecte et traitement illicite de données personnelles". "L'Inspection Générale des Services et la Mission déontologie de la sécurité sous la présidence du Défenseur des Droits ont également été saisis", indique Me Frédérique Giffard, l'avocat de Valérie Trierweiler, dans un communiqué.

D'après L'Express, qui avait révélé l'affaire, des policiers auraient reçu l'ordre d'enquêter début 2011 sur Valérie Trierweiler. Il "s'agissait d'établir une notice biographique fouillée" sur la journaliste, "y compris sur son réseau relationnel", précisait alors l'hebdomadaire. La préfecture de police avait démenti l'existence" d'une note et de "toute demande d'enquête".

Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, a déjà porté plainte dans cette affaire, mais contre L'Express, cette fois, pour "diffamation publique à l'encontre d'une administration et diffusion de fausse nouvelle". "Trop, c'est trop", s'était emporté le ministre, dénonçant "un déferlement d'insinuations" et "d'accusations mensongères".