UMP : Juppé pose ses conditions pour le triumvirat

  • A
  • A
UMP : Juppé pose ses conditions pour le triumvirat
@ Reuters
Partagez sur :

PRESSION - Le maire de Bordeaux exige que la décision "ne soit pas source de division mais soit prise de manière consensuelle".

Après la démission de Jean-François Copé de la présidence de l’UMP, la semaine dernière, le bureau politique du parti a décidé de confier la direction intérimaire à Alain Juppé, François Fillon et Jean-Pierre Raffarin. Une décision qui fait déjà polémique. Le maire de Bordeaux a décidé, sur son blog, de poser quelques conditions avant d’accepter la fonction qui lui est proposée.

Le maire de Bordeaux ne veut pas être au centre des polémiques et si sa présence à la tête de l’UMP dérange, alors il se retriera : "je ne participerai au groupe des trois qu'à deux conditions : que la décision ne soit pas source de division mais soit prise de manière consensuelle; que ce groupe ait les moyens d'organiser le fonctionnement de l'UMP sur des bases administratives et financières clarifiées", écrit-il sur son blog.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

UMP : menace juridique sur le triumvirat

ENQUETE E1 - L'UMP est au bord de la banqueroute

QUI DIT QUOI ? - L'affaire Bygmalion, cette patate chaude

SÉRIE - Les épisodes d'une tragédie politique
 
 QUESTION - Comment le financement de la campagne a dérapé
 
RETOUR SUR - Cette enquête qui a manqué de moyens

INFO POL - Bygmalion : "Nicolas Sarkozy est consterné"