UMP : Fillon attaque Sarkozy, Estrosi réplique

  • A
  • A
UMP : Fillon attaque Sarkozy, Estrosi réplique
@ REUTERS
Partagez sur :

Le député-maire de Nice organise un campus des jeunes de l’UMP en septembre. Nicolas Sarkozy est invité, bien sûr ...

"S'il veut des règles différentes …" "Si François Fillon veut des règles différentes pour Nicolas Sarkozy, il doit quitter ses fonctions". La réplique n’a pas tardé dans le camp des Sarkozystes après les critiques de François Fillon. Dans une interview au Journal du Dimanche, le député-maire UMP de Nice, Christian Estrosi répond à l’ancien Premier ministre.

>> LIRE AUSSI - Pour Fillon, Sarkozy ne devrait pas briguer la présidence de l'UMP

"Neutralité et impartialité". François Fillon a accepté d'être un codirigeant par intérim de l'UMP afin de préparer le congrès en toute neutralité et impartialité, sur des règles qui s'appliquent à tous et n'interdisent pas à un président de l'UMP d'être candidat à la primaire. S'il veut des règles différentes pour Nicolas Sarkozy, il doit quitter ses fonctions. Je ne doute pas que, si Nicolas Sarkozy choisissait ce chemin, il respecterait les règles et participerait à la primaire". La veille, l’ancien Premier ministre, dans un entretien au Monde, avait estimé que "si Nicolas Sarkozy a un projet pour la France, il pourra le confronter aux autres à l'occasion de la primaire" à droite en 2016, plutôt qu'en se présentant à la présidence de l'UMP.

Sarkozy à Nice en septembre ? Dans cette interview, Christian Estrosi annonce aussi un grand campus sous forme de forum pour tous les jeunes UMP et, plus généralement, les jeunes de la droite française", les 6 et 7 septembre, à Nice. Une piste d’atterrissage pour la candidature de Nicolas Sarkozy, lui demande-t-on ? "Nicolas Sarkozy a toujours aimé la jeunesse et ce rassemblement serait une occasion intéressante pour lui, mais il est le seul à pouvoir le décider", répond le député-maire de Nice.