Trois nominations "virtuelles" au gouvernement

  • A
  • A
Trois nominations "virtuelles" au gouvernement
Partagez sur :

Les noms d'A. Poniatowski, de P. Giacobbi et de F. Lefebvre sont apparus sur le site de Matignon avant d'être retirés précipitamment.

Le gouvernement a virtuellement compté trois nouveaux membres vendredi. Leurs noms figuraient sur le site officiel de Matignon en queue de la liste officielle des ministres et secrétaires d'etat. Après la révélation par les médias de ces "nominations", Matignon a retiré précipitamment l'information. Si la page n'est plus visible sur le site, elle est restée en mémoire dans le cache de Google à la date du 25 août (capture d'écran ci-dessous) soit trois jours avant l'annonce de ce couac. Les noms des trois "ministres" seraient donc restés sur le site pendant plusieurs jours ! Soit bien plus longtemps que les "deux à trois heures" évoquées par Matignon vendredi.

gouvernement

Ces ministres "virtuels" ne sont pas des inconnus puisqu'il s'agit du député UMP Axel Poniatowski, duPRG Paul Giacobbi et du porte-parole de l'UMP Frédéric Lefebvre, souvent cités dans la presse dans le cadre d'un éventuel remaniement.

Dans son édition de samedi,le Figaro croit savoir que Nicolas Sarkozy a renoncé à un remaniement, encore présenté comme imminent la semaine dernière, notamment pour des questions d'image. La constitution d'un gouvernement de plus de 40 ministres risquant d'être mal perçue par l'opinion publique en temps de crise. "Je ne le sens plus. Ce n'est pas le moment d'augmenter le nombre de ministres. On a autre chose à faire", aurait déclaré le chef de l'Etat avant de repartir en vacances mercredi soir.