Travailleurs détachés : Valls menace de ne plus appliquer la directive européenne

  • A
  • A
Travailleurs détachés : Valls menace de ne plus appliquer la directive européenne
@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Le Premier ministre a déclaré dimanche qu'il était urgent de modifier la directive européenne sur les travailleurs détachés, sous peine de ne plus l'appliquer en France.

C'est une directive européenne de 1996 qui a beaucoup fait parler d'elle, et pas vraiment en bien, ces dernières années. Les règles concernant les "travailleurs détachés" permettent à des salariés de pays membres de l'Union européenne de travailler dans d'autres États membres, en bénéficiant d'un salaire local, mais alors que les cotisations sociales appliquées restent celles de leur pays d'origine. Ce qui peut rapidement se transformer en dumping social. "Ça ne peut plus durer", a déclaré Manuel Valls sur TF1, dimanche.

Lutter contre le dumping social. Invité de l'émission "Vie Politique", le Premier ministre a indiqué le gouvernement français cherchait "à convaincre, et beaucoup de pays sont d'accord avec lui, qu'il faut changer". Selon lui en effet, ces règles européennes font "des ravages majeurs, terribles, dans le monde des salariés, le monde ouvrier". "Il doit y avoir une égalité de traitement, par le haut, pour lutter contre le dumping social." Et Manuel Valls de préciser que si Paris n'était pas entendu par l'Union européenne, "il faudra dire que la France n'applique plus cette directive".