Toubon : "Renoncer ? Il n'en est pas question !"

  • A
  • A
Toubon : "Renoncer ? Il n'en est pas question !"
@ MAXPPP
Partagez sur :

SA RÉACTION - Son éventuelle nomination au poste de Défenseur des droits est très critiquée à gauche. Mais Jacques Toubon n'entend pas se désister.

Son cap. Depuis que François Hollande a proposé de le nommer au poste de Défenseur des droits pour succéder à Dominique Baudis,  on ne parle que de lui. Le Chiraquien Jacques Toubon est au cœur d'une polémique en raison de certaines de ses prises de position par le passé. Sa candidature doit être validée le 2 juillet par un vote des deux commissions des lois du Parlement, à l'Assemblée et au Sénat. Mais plutôt que de rejeter purement et simplement sa candidature, les socialistes veulent pousser Jacques Toubon à renoncer de lui-même au poste de Défenseur des droits. Une manière de ménager François Hollande qui a proposé son nom la semaine dernière. Et qu'en pense Jacques Toubon précisément ? Il ne veut pas céder. Contacté par Europe 1, Jacques Toubon l'assure : "il n'en est pas question. Le processus constitutionnel se poursuit".

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

VU SUR TWITTER - Toubon, Défenseur des droits ? Le web sort les dossiers

PORTRAIT - Dominique Baudis, mort d'un hyperactif