Thierry Solère : "Les propos de Bartolone sont indignes et misogynes"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Invité du Club de la Presse, Thierry Solère a exprimé sa colère après les propos de Claude Bartolone sur Valérie Pécresse, qui défendait "la race blanche".

INTERVIEW

Interrogé dans Le Club de la Presse jeudi, Thierry Solère, tête de liste départementale Les Républicains-UDI-MoDem dans les Hauts-de-Seine, a jugé les propos de Claude Bartolone "indignes", après que ce dernier a comparé le discours de Valérie Pécresse à une défense de "Versailles, Neuilly et la race blanche", dans une interview donné à L'Obs jeudi.

Bartolone est "condescendant". "Les propos de Bartolone sont indignes et misogynes. Il a tout de même traité Valérie Pécresse de "débile". Ce n'est pas parce qu'il est plus âgé et qu'il est un homme qu'il doit se montrer condescendant", a martelé Thierry Solère. Le député Les Républicains a répliqué coup pour coup en affirmant : "Claude Bartolone a beaucoup favorisé la logique communautariste, en ne votant pas l'interdiction du port de la burqa par exemple". Thierry Solère a demandé au président de l'Assemblée nationale de "retirer" ses propos.

Jeudi soir, Valérie Pécresse, candidate de la droite et du cente aux régionale en Ile-de-France, a annoncé qu'elle allait porter plainte contre Claude Bartolone (PS) pour "injure aggravée".

Anti-front républicain. A trois jours du second tour des régionales, Thierry Solère ne s'est pas réjoui du désistement des candidats socialistes dans les régions - notamment en Paca et en Nord-Pas-de-Calais-Picardie - pour barrer la route au FN. "J'aurais préféré que les candidats socialistes se maintiennent. Car le front républicain est le moteur de la montée du Front national. On prend les électeurs pour des crétins", a-t-il asséné.