Thévenoud en lice pour le prix de l'humour politique

  • A
  • A
Thévenoud en lice pour le prix de l'humour politique
@ Reuters
Partagez sur :

LES MOTS POUR LE DIRE - L’éphémère secrétaire d'Etat au Commerce extérieur a assuré ne pas être "un fraudeur" mais "un contribuable négligent."

L’INFO. Pas certain que ça le réconforte… Mais lundi, le jury* du "Press Club, Humour et Politique" a annoncé le nom des sélectionnés pour la cuvée 2014, et Thomas Thévenoud, démissionné du gouvernement pour cause d’ennuis fiscaux, fait partie de la liste. L’éphémère secrétaire d'Etat au Commerce extérieur concourt pour avoir déclaré : "Je ne suis pas un fraudeur, je suis un contribuable négligent."

>> A LIRE AUSSI - Et le prix de l'humour politique 2013 est décerné à...

Et les nominés sont… Le député des Yvelines Henri Guaino : "Si Nicolas Sarkozy n’avait pas été là, il n’y aurait plus de démocratie en France, en Europe et dans le monde". (BFM TV 24/11/13)

Alain Juppé, maire de Bordeaux : "En politique, on n’est jamais fini. Regardez-moi !" (Libération 18/11/13)

Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif : "Je crois à un retour de Nicolas Sarkozy, mais menotté". (France 2, On n’est pas couché, 21/09/13)

Nadine Morano, ancienne ministre : "On a une recrudescence de violence… par exemple le vol des portables à l’arraché. Ça n’existait pas avant que les portables existent". (29/9/13)

Valérie Pécresse, Secrétaire générale déléguée de l’UMP : "On a besoin d’une Angela Merkel en France et cela peut être un homme".

Hervé Morin, président du Nouveau Centre : "Au centre, on n'est pas chargé d'être la roue de secours du Titanic."

Roger Karoutchi, sénateur UMP : "Les cartes postales, c'est bien, mais à un moment, il va falloir mettre les timbres."

Le jury a également tenu à mettre en exergue cette formule "pur jus" du président François Hollande : "Quand ça va bien, on devrait se rappeler que ça ne va pas durer. Et quand ça va mal, on peut penser que cela pourrait aller plus mal ou que ça ne va pas durer".

Qui succédera à Longuet ? Le 12e prix "Press Club, Humour et Politique" sera remis le 29 septembre. L’année dernière, c’est Gérard Longuet qui avait été récompensé pour avoir estimé que « Hollande est pour le mariage pour tous…. Sauf pour lui !" Un prix spécial du jury avait également été décerné à Jean-François Copé pour : "A l'UMP, nous apprenons la démocratie. C'est assez nouveau".

 *Le jury, présidé par Jean Miot, ancien PDG de l'AFP, comprend cette année des journalistes et des humoristes: André Bercoff, Isabelle Bourdet (Press Club), Nicolas Charbonneau (TF1), Hubert Coudurier (Le Télégramme), Olivier de Lagarde (France Info), Pierre Douglas, Olivier Galzi (I>Télé, président du Press Club), Laurent Gerra, Thierry Guerrier (France 5), Anita Hausser (Atlantico), Gérard Leclerc (LCP Assemblée nationale), Jacques Mailhot, Frédéric Dumoulin (AFP), Dominique de Montvalon (L'Opinion), Philippe Reinhard et Dominique Verdeilhan (France 2).