Syrie : le Parlement français convoqué

  • A
  • A
Syrie : le Parlement français convoqué
Alain Vidalies et François Hollande@ Reuters
Partagez sur :

Un débat entre parlementaires va avoir lieu pour débattre de la situation à Damas.

L’INFO.Pierre Laurent a obtenu gain de cause. Mardi, le patron des communistes demandait à François Hollande la tenue d’un débat parlementaire sur la situation en Syrie. Et mercredi, le ministre des Relations avec le Parlement, Alain Vidalies, a annoncé sur iTélé que le Parlement serait convoqué "en session extraordinaire pour un débat" sur la Syrie le 4 septembre. 

Quand et pourquoi ? Au lendemain du discours musclé de François Hollande devant les ambassadeurs, qui donne encore un peu plus de poids à l’hypothèse d’une intervention militaire française en Syrie, la majorité cherche donc à impliquer les élus. "Nous allons convoquer le Parlement en session extraordinaire pour un débat sur la situation en Syrie mercredi prochain, l'après-midi", a déclaré le ministre. "Il y aura un débat exceptionnel à la fois à l'Assemblée nationale et au Sénat", a-t-il ajouté, précisant que François Hollande en avait fait l'annonce mercredi matin en Conseil des ministres. "La convocation du Parlement ne préjuge aucunement de la décision qui sera prise par les autorités françaises, en lien avec leurs partenaires, sur la riposte appropriée à ce qui se passe en Syrie", a toutefois assuré la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem.

>> A LIRE AUSSI : Hollande veut "punir" les responsables

Selon Alain Vidalies, il est "vraisemblable que ce travail soit précédé d'une information un peu plus précise, comme cela avait été fait dans d'autres circonstances, dans une réunion qui pourrait avoir lieu autour du Premier ministre en début de semaine prochaine".
 
Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, et celui de la Défense, Jean-Yves Le Drian, seront également auditionnés par les commissions parlementaires des affaires étrangères et de la défense dès cette semaine.