Springsteen dit faire partie de "la nouvelle résistance" face à Trump

  • A
  • A
Springsteen dit faire partie de "la nouvelle résistance" face à Trump
"Nous faisons partie de la nouvelle résistance" face à Trump a répété Bruce Springsteen, lors d'un concert en Australie.
Partagez sur :

En concert en Australie, Bruce Springsteen a déclaré que lui et son groupe faisaient partie de "la nouvelle résistance" qui s'oppose à Donald Trump.

Il est notoire que Bruce Springsteen est engagé du côté démocrate. Après avoir affiché son soutien à Hillary Clinton et donné un concert privé pour les Obama, "The Boss" a encore une fois fait montre de son engagement en annonçant qu'il faisait partie de l'opposition à Donald Trump, dont l'investiture a eu lieu vendredi dernier. "Moi et mon groupe faisons partie de la nouvelle résistance" face à Donald Trump, a-t-il lancé.

Il qualifie Trump de démagogue. "Nos coeurs et nos esprits sont avec les gens qui ont manifesté samedi", a déclaré le chanteur entre deux chansons. S'il a qualifié le nouveau président américain de "démagogue", il a tout de même souhaité que son programme d'investissements dans les infrastructures réussisse, de manière à ramener des emplois aux États-Unis.

Mais le chanteur a rappelé la liste des sujets sur lesquels il faudra mener des combats : "l'avortement, les droits civiques, les droits LGBT, l'environnement, l'égalité hommes-femmes, les droits des immigrants et le système de soins"...