Soutien à Hamon : Valls botte en touche

  • A
  • A
Soutien à Hamon : Valls botte en touche
Manuel Valls a refusé de dire dès aujourd'hui s'il soutiendrait Benoît Hamon en cas de victoire de celui-ci au second tour de la primaire du parti socialiste et de ses alliés.@ Thierry Zoccolan / AFP
Partagez sur :

Manuel Valls soutiendra-t-il Benoît Hamon en cas de victoire de celui-ci au second tour de la primaire ? L'ancien Premier ministre a éludé la question.

Manuel Valls, finaliste de la primaire socialiste élargie face à Benoît Hamon, a refusé mardi de répondre à la question du soutien à son adversaire si celui-ci remportait l'élection, arguant qu'"il mène campagne pour gagner".

"Je ne réponds pas aux questions avant qu'elles se posent". "Moi, j'attends dimanche", a répondu sur franceinfo Manuel Valls comme on lui demandait s'il soutiendrait ou non Benoît Hamon si celui-ci remportait la primaire. "Je ne réponds pas aux questions avant qu'elles ne se posent", a-t-il dit.

"Je ne répondrai pas à cette question parce que j'en vois tous les pièges. J'attends dimanche et je fais campagne pour gagner", a encore dit l'ancien Premier ministre, qui attaque frontalement son adversaire depuis le soir du premier tour.

"C'est pour ça que je veux gagner". Lors du deuxième débat télévisé précédant le premier tour, les sept candidats en lice s'étaient engagés à en soutenir le vainqueur. "Oui, c'est pour ça que je veux gagner", avait notamment alors répondu Manuel Valls