Sondage de popularité : Hollande et Valls en hausse, Juppé creuse l'écart en tête

  • A
  • A
Sondage de popularité : Hollande et Valls en hausse, Juppé creuse l'écart en tête
François Hollande et Manuel Valls progressent dans les sondages de popularité@ LOIC VENANCE / POOL / AFP
Partagez sur :

Alain Juppé est toujours en tête du classement des personnalités mais François Hollande et Manuel Valls remontent dans les sondages.

François Hollande (+2) et Manuel Valls (+3) enregistrent une hausse de leur cote de confiance en octobre et Alain Juppé creuse l'écart en tête du classement des personnalités préférées, selon un sondage YouGov publié jeudi.

Hollande et Valls progressent. Avec 16% d'opinions favorables, le chef de l'Etat gagne deux points par rapport au mois précédent et le Premier ministre progresse de trois points à 18%. François Hollande progresse notamment de 8 points auprès des proches du PS et d'EELV et franchit la barre des 50% d'opinions positives (51%) dans cette tranche de l'électorat. Manuel Valls progresse, quant à lui, de 7 points dans ce secteur pour atteindre 48%, selon cette enquête pour Le Huffington Post et ITélé.

Le chômage et l'emploi en tête des préoccupations des Français. Le jugement des personnes interrogées sur l'action du gouvernement progresse également de 2 points (15%) à un niveau toujours très bas. Le chômage et l'emploi arrivent en tête des préoccupations de Français (29%, +2), devant l'immigration (16%, -1), l'insécurité (14%, -2) et la protection sociale (11%, -1).

Alain Juppé est loin devant Nicolas Sarkozy. Avec 31% de réponses positives, Alain Juppé progresse de 10 points en un mois dans ce baromètre ou plusieurs réponses sont possibles, loin devant Nicolas Sarkozy, qui en perd 2 à 18%, à six semaines du 1er tour de la primaire à droite de novembre. L'ex-chef de l'Etat reste cependant en tête auprès des proches des Républicains, avec 60% d'opinions favorables contre 49% à Alain Juppé. Le maire de Bordeaux devance Jean-Luc Mélenchon (24%, +4), Marine Le Pen (24%, =), Emmanuel Macron (22%, +3) et François Bayrou (18%, -2).

Enquête réalisée en ligne les 28 et 29 septembre auprès de 1.001 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.