Sarkozy : une lettre pour dire merci... et préparer l'avenir

  • A
  • A
Sarkozy : une lettre pour dire merci... et préparer l'avenir
@ MaxPPP
Partagez sur :

INFO E1 - L’ancien président a envoyé un courrier aux militants de l’UMP qui ont participé au Sarkothon.

Le contexte. Le "Sarkothon" a porté ses fruits. La souscription nationale lancée début juillet a fini par rapporter les 11 millions dont l’UMP  a été privé suite à l’invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy par le Conseil constitutionnel. L’ancien président voit dans ce "succès" un message de plus de la part du peuple de droite. "Vous avez été très nombreux à répondre à cet appel. Je ne sais comment vous remercier, mais j'aimerais que vous compreniez à quel point j'ai été touché par votre mobilisation", écrit-il dans cette lettre adressée à ses "chers amis" militants de l'UMP.

A LIRE AUSSI : Sarkozy "ému" et "surpris" par la quête réussie de l'UMP

>> Pour Caroline Roux, éditorialiste politique d’Europe 1, "ceux qui ont mis la main à la poche vont sans doute avoir une tolérance désormais limitée face au festival des egos et face au ‘ j’y vais j’y vais pas’ de Nicolas Sarkozy."



Les remerciements de Nicolas Sarkozy à ses...par Europe1fr

Une petite phrase lourde de sens. Comme l'avait révélé à Europe 1, l’ancien président a pris la plume pour remercier les contributeurs. Le courrier est parti lundi, par mail et par courrier. Après quelques piques à destination des Sages du Conseil constitutionnel, qui l'ont sanctionné pour ne pas avoir respecté les règles du jeu électoral, Nicolas Sarkozy rend hommage à l’engagement "immédiat et utile de Jean-François Copé", à l’origine de la collecte.

Mais là n’est pas le plus important. "Je vois dans votre formidable engagement la marque de l’inquiétude face à la situation que connaît la France et votre détermination à voir l’opposition jouer pleinement son rôle dans les années à venir", écrit aussi Nicolas Sarkozy. Une façon habile de dessiner  les contours du retour par devoir, son scénario privilégié. Ses proches se chargeront du décryptage auprès des journalistes, et on imagine déjà la partition : "oui, cela renforce sa détermination, bien sûr…" "c’est vrai que cela confirme un rapport très personnel entre lui et les électeurs de droite…" Un petit caillou de plus sur le chemin du retour.

OCH06101070

"45.000 nouvelles adhésions" à l’UMP. "Ému" et "surpris" par la quête réussie de l'UMP, Nicolas Sarkozy a également renforcé… Jean-François Copé. Interrogée lundi matin sur Europe 1, Catherine Vautrin, trésorière de l’UMP (photo), a ainsi assuré que le parti  "a enregistré 45.000 nouvelles adhésions parmi les donateurs". Si le Sarkothon a  réussi, c’est donc aussi grâce à la force de frappe de la machine UMP, ne manquera pas de rappeler l’élu de Meaux, qui adressera lui aussi une lettre aux militants pour les remercier.

Sarkozy conforté, Copé soulagé, des troupes remobilisées, et un parti renfloué : tout irait donc pour le mieux à l’UMP ? Pour Caroline Roux, la séquence qui s’est conclue est "incontestablement un succès... mais un succès qui oblige. Ce n’est pas un chèque en blanc. Ceux qui ont mis la main à la poche vont sans doute avoir une tolérance désormais limitée face au festival des egos et face au ’j’y vais j’y vais pas’ de Nicolas Sarkozy."