Sarkozy, une lettre, 32 propositions

  • A
  • A
Sarkozy, une lettre, 32 propositions
@ REUTERS
Partagez sur :

ENCADRE - Voici les principales mesures de Nicolas Sarkozy dans sa Lettre aux Français.

Nicolas Sarkozy a présenté jeudi, lors de sa conférence de presse de présentation de son projet, sa "lettre au peuple français" de 34 pages.

Voici les 32 propositions présentées par le président-candidat, qui étaient pour la plupart connues avant sa conférence de presse.

1. Recours au référendum.

2. Réduction du nombre de sièges de parlementaires et injection d'une dose de proportionnelle aux élections législatives.

3. Equilibre des comptes publics en 2016, en associant les grandes collectivités locales à l'effort de réduction de la dépense.

4. Allègement des charges salariales.

5. Accords compétitivité-emploi.

6. Hausse du salaire net des salariés : augmenter de 840 euros par an les 7 millions de salariés qui gagnent entre 1000 et 1400 euros par mois via l'intégration de la prime pour l'emploi.

7. Introduction de 7 heures d'activité d'intérêt général obligatoire par semaine pour les titulaires du RSA.

8. Instauration d'un droit à la formation pour tous les chômeurs, avec l'obligation d'accepter un emploi.

9. Alternance généralisée pour la dernière année du bac pro et du CAP.

10. Exonération de charges patronales pour l'embauche de salariés de plus de 55 ans.

11. Suppression de deux normes pour une créée.

12. Réciprocité dans les échanges commerciaux en Europe.

13. Réserver une partie des commandes publiques aux PME européennes comme le font les Etats-Unis pour leurs propres PME.

14. Impôt sur les exilés fiscaux.

15. Impôt minimal sur les grands groupes, assis dans une premier temps sur le chiffre d'affaires mondial.

16. Retraites payées le 1er du mois au lieu du 8.

17. Nécessité de savoir lire et écrire en entrant au collège.

18. Hausse de la présence des professeurs au collège.

19. Création d'une banque de la jeunesse.

20. Hausse de 30% des droits à construire dans les 3 ans.

21. Division par deux dans les cinq ans des droits de mutation sur les résidences principales.

22. Réduction de moitié l'immigration légale.

23. Regroupement familial conditionné à la connaissance de la langue française.

24. L'Europe doit contrôler ses frontières. Si dans un an, la question n'est pas règlée, la France rétablira des contrôles ciblés à ses frontières.

25. Réforme de la justice des mineurs.

26. Droit d'appel des victimes dans les cours d'assises et correctionnelles et lors des remises en liberté.

27. Réforme de la dépendance.

28. Création de 200 000 places de gardes d'enfants supplémentaires.

29. Améliorer l'accueil des étudiants handicapés dans les lycées et universités.

30. Développement d'un second plan de rénovation urbaine de 18 milliards d'euros.

31. Création de 750 maisons de santé "pluridisciplinaires"

32. Confirmation du choix du nucléaire.