Sarkozy candidat : Hollande minimise

  • A
  • A
Sarkozy candidat : Hollande minimise
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le candidat PS ne se laissera pas détourner de "son propre rythme".

Interrogé mardi sur l'imminence de la déclaration de candidature de Nicolas Sarkozy, François Hollande a répondu que "ça ne changeait rien" à la situation.

"Chacun savait déjà qu'il était candidat, ça ne change rien à la situation politique et ça ne change rien à ma propre campagne, qui n'a pas à être modifiée", a déclaré à des journalistes le candidat socialiste, sur le trajet entre Paris et Saint-Étienne, où il devrait s'exprimer sur le thème des mobilités et des transports urbains. "Au moins maintenant, ça a le mérite de la clarification. Mais moi, j'ai mon propre rythme, mon propre calendrier, je ne me laisserai distraire par rien", a-t-il ajouté.

"Le coup d'éclat permanent"

Le député de Corrèze a cependant décoché quelques flèches à son futur rival. Quelques jours après la montée au créneau de responsables socialistes accusant le chef de l'Etat d'utiliser les fonds publics pour faire campagne, François Hollande a enfoncé le clou. Nicolas Sarkozy "a largement utilisé les deniers de l'Etat avant d'être candidat", a-t-il rappelé.

Le socialiste a également raillé la méthode de communication de Nicolas Sarkozy. "Sa méthode, c'est chaque jour une surprise. Mais la mauvaise surprise, les Français l'ont depuis 5 ans", a déclaré François Hollande. "Chaque jour", a-t-il dit aussi, en rappelant qu'il avait utilisé cette formule en 2007, "il peut y avoir un coup d'éclat". "C'est son mode de communication, le coup d'éclat permanent".

Pour autant, prévient le candidat PS, "il n'échappera pas à son propre bilan". Face à l'effervescence provoquée par l'annonce attendue cette semaine de la candidature de Nicolas Sarkozy, le PS avait prévu de banaliser le plus possible l'événement.