Saisie record : Hollande espère un "coup fatal" porté aux trafiquants

  • A
  • A
Saisie record : Hollande espère un "coup fatal" porté aux trafiquants
@ AFP
Partagez sur :

Le chef de l'Etat s'est rendu à la Direction des enquêtes douanières après la saisie de sept tonnes de cannabis dans le VIe. 

François Hollande s'est félicité dimanche de la saisie record à Paris de plus de 7 tonnes de résine de cannabis. Le chef de l'Etat dit espérer qu'il s'agit d'un "coup fatal" porté au trafic de drogue, lors d'une visite à la Direction des enquêtes douanières. Dans la nuit de samedi à dimanche, les douaniers ont saisi quelque 7,1 tonnes de résine de cannabis dans le XVIe arrondissement de Paris, pour un montant de près de 15 millions d'euros. Une prise inédite pour la capitale, la plus grosse en France depuis deux ans.

7 tonnes saisis, un record. "C'est très important que la République vienne rendre hommage à tous ceux qui se dévouent dans l'anonymat", a déclaré le président de la République peu après son arrivée à la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED), à Ivry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne. Et d'ajouter : "Nous sommes extrêmement fiers de ce qu'on pu réaliser ces agents des douanes. Nous sommes capables de porter des coups très sérieux à des organisations criminelle".

"Porter un coup, que j'espère fatal, à des organisations criminelles". Selon le président de la République cette saisie reccord fragilise les réseaux de trafic de cannabis mais aussi l'ensemble d'une organisation crimibelle plus vaste. "Derrière ces valises retrouvés, il y a des organisations criminelles, qui sont généralement en lien avec d'autres organisations, y compris terroristes. Sept tonnes de marchandises c'est considérable. Cela intervient après une autre prise réalisée à Marseille à hauteur de cinq tonnes. En quelques mois, ces deux grosses prises ont pu contribuer à porter un coup, que j'espère fatal, à des organisations criminelles", a-t-il conclu.