Rumeurs : l’UMP partagée sur la riposte

  • A
  • A
Rumeurs : l’UMP partagée sur la riposte
Partagez sur :

Les élus UMP ne sont pas tous d'accord sur la réponse apportée par l'Elysée face aux rumeurs.

La rumeur sur les déboires du couple présidentiel est devenue une affaire politique. Notamment depuis qu’un conseiller de Nicolas Sarkozy, Pierre Charon, ainsi que son avocat, maître Thierry Herzog, l’ont publiquement évoquée. "Machination ", "complot"… les mots employés par les proches du président sont lourds.

Cette stratégie de dissuasion est nécessaire, pour le député UMP Lionel Luca. "Tout ce qui participe à vouloir déstabiliser le président de la République, il est normal d’y mettre fin", estimé l’élu des Alpes-Maritimes au micro d’Europe 1. "C’est un rapport de force, donc il est bien de faire savoir qu’on peut s’attaquer à la politique du président, on peut le contester, mais jouer au-dessous de la ceinture, c’est lamentable."

"Les Français ont d’autres soucis"

Mais cette ligne est loin de rallier l’ensemble des troupes de l’UMP. Nombreux sont les députés qui regrettent le choix de l’Elysée de riposter, avec l’effet immédiat de transformer la rumeur en affaire. "Un conseiller de l’Elysée s’est exprimé sur ce sujet, c’est quelque chose que je regrette profondément", assure le député de l ‘Aveyron Yves Censi. "Les Français ont d’autres soucis, d’autres préoccupations. Les responsables politiques feraient mieux d’évoquer d’autres sujets que celui-là, qui n’a aucun sens."

De son côté, la direction du PS a choisi, par la voix de son porte-parole, de rester en retrait. Tout juste Benoît Hamon a-t-il jugé que la majorité ferait mieux de s’occuper des vrais problèmes des Français.