Rencontre sous tension à l’Elysée

  • A
  • A
Rencontre sous tension à l’Elysée
@ MAXPPP
Partagez sur :

"Gel des dépenses" et "soutien à l’emploi"… Le sommet social s’ouvre dans un contexte déprimé.

Patronat et syndicats ont rendez-vous à l’Elysée lundi après-midi. A l’ordre du jour : rien sur les retraites mais un point sur les mesures anti-crise, après l’annonce "du gel des dépenses de l’Etat" par François Fillon.

Dans ce contexte déprimé, les syndicats sont pessimistes sur la reconduction des aides aux ménages modestes et aux salariés précaires.

Ce que réclament les syndicats

La CGT, CFDT, FSU, Solidaires et Unsa réclament pourtant "une relance économique intégrant la satisfaction des besoins sociaux". Ils ont annoncé une journée "de grèves et de manifestations" le 27 mai pour les salaires, l'emploi et les retraites.

FO, qui a appelé seule à une grève générale le 15 juin, juge aussi prioritaires une "relance de l'économie" et "une grande réforme fiscale".

Ce que l’Etat pourrait annoncer

Dans cette ambiance morose, seules les aides aux entreprises pour le soutien de l'emploi, arrêtées en février 2009 devraient être prolongées, notamment celles concernant l’emploi des apprentis ou le soutien aux sociétés ayant recours à la mise en chômage partiel.

Selon Le Parisien Dimanche, le dispositif "Zéro charges" pour les entreprises de moins de dix salariés qui recrutent - d'un coût de 400 millions d'euros en 2009 – devrait également être recentré sur l'emploi des seniors.