Le Drian : "si les Bretons m'accordent leur confiance, je resterai président de la région"

  • A
  • A
Le Drian : "si les Bretons m'accordent leur confiance, je resterai président de la région"
@ FRED TANNEAU / AFP
Partagez sur :

Le ministre de la Défense a confirmé ce que son entourage avait déjà annoncé : il sera de la bataille des régionales.

Son entourage l’avait annoncé dès mercredi. Mais Jean-Yves Le Drian a tenu à le dire aussi lui-même : il sera bien tête de liste du Parti socialiste aux élections régionales en Bretagne. "Si les Bretonnes et les Bretons m'accordent leur confiance, je serai et resterai président de la région", a déclaré Le Drian, lors d'une déclaration solennelle.

"On ne peut pas être président de région et être membre du gouvernement". En vertu de la règle du non cumul des mandats, Jean-Yves Le Drian ne devrait pas, en cas de victoire, pouvoir être à la fois président de la région Bretagne et ministre de la Défense, poste qu'il occupe depuis mai 2012. "Le président de la République m'a demandé, eu égard aux circonstances exceptionnelles que vous connaissez tous, de rester pleinement ministre de la Défense pendant le temps de la campagne électorale. J'accomplirai mon devoir", a-t-il dit. "On ne peut pas être président de région, maire d'une grande ville, et être membre du gouvernement", avait rappelé Manuel Valls sur RMC et BFMTV, jeudi.

"Vous me connaissez, je suis un homme pragmatique, j'envisage les échéances les unes après les autres. Le temps qui s'ouvre aujourd'hui pour moi et mes colistiers est celui du rassemblement", a conclu Jean-Yves Le Drian.