Régionales : la gauche toujours devant

  • A
  • A
Régionales : la gauche toujours devant
@ Reuters
Partagez sur :

L’UMP pointerait en tête au 1er tour, mais le total des voix de gauche reste largement supérieur.

La tendance ne s’inverse pas pour l’UMP. A cinq semaines du premier tour des élections régionales, le parti présidentiel doit encore composer avec des sondages défavorables. L’étude Opinionway-Fiducial pour Le Figaro/LCI, publiée lundi, confirme que la gauche se présente en grande favorite du scrutin.

Certes, c’est bien l’UMP qui, au niveau national, arriverait en tête à l’issue du premier tour. Le parti présidentiel et ses alliés - Nouveau Centre, MPF, Chasseurs - sont crédités de 30%, un score inchangé par rapport au sondage précédent le 10 décembre. En revanche, le PS gagne quatre points à 27%. Quatre points qu’Europe Ecologie, qui émarge à 10% d’intention de vote, a de son côté perdu. Le FN est crédité de 9% des intentions de vote (-1) et le MoDem de 6% (-2). Le Front de gauche (PCF-PG) gagne deux points à 6%, et dépasse le NPA d'Olivier Besancenot (4%, inchangé). 1% des intentions de vote vont à LO, en baisse d'un point.

Pécresse encore derrière

C’est donc surtout le second tour qui se présente mal pour l’UMP. Car le sous-total gauche (PS/verts-Europe Ecologie/Front de gauche/Divers gauche) atteint à 44%, alors que le sous-total droite (UMP-NC-MPF-CPNT/divers droite) progresse également de 3 points à 33%.

Le sondage publié lundi concerne également l’Ile-de-France. Et là encore, les prévisions sont négatives pour la droite. La gauche conserverait en effet le contrôle de la région avec 55% d'intentions de vote, contre 45% pour la liste de la majorité présidentielle. Valérie Pécresse, qui mène la liste UMP, pourra toutefois se consoler en remarquant que son camp progresse de deux points par rapport au même sondage, réalisé en décembre.