Référendum de Cambadélis : Hollande n'était pas au courant

  • A
  • A
Référendum de Cambadélis : Hollande n'était pas au courant
@ JACKY NAEGELEN / POOL / AFP
Partagez sur :

PAS DANS LA BOUCLE - Le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis a appelé le "peuple de gauche" à se prononcer sur l'unité aux élections régionales.

La sortie de Jean-Christophe Cambadélis a surpris tout le monde, y compris le président de la République. Le premier secrétaire du Parti socialiste a annoncé samedi l'organisation d'un référendum sur l'union de la gauche aux élections régionales de décembre. "La question sera assez simple, vous le verrez dans quelques jours : elle portera sur oui ou non à l'unité dès maintenant pour les élections régionales ?", a expliqué Jean-Christophe Cambadélis à la presse, alors que le PS n'est parvenu à conclure aucune alliance avec ses anciens partenaires écologistes. Le "peuple de gauche" sera invité à répondre à cette consultation du 16 au 18 octobre, grâce à des urnes sur les marchés, mais aussi par Internet.

Il s'agit visiblement d'une initiative personnelle du patron du PS. En effet, selon les informations d'Europe 1, François Hollande, en voyage au Maroc ce week-end, n'était même pas au courant de l'annonce de Jean-Christophe Cambadélis. Anecdotique, diront certains. Peut-être, mais il n'empêche que le chef de l'Etat ne semble plus être à l'initiative pour conduire le parti dont il a été le premier secrétaire durant onze ans.