Quand les minarets inspirent le FN

  • A
  • A
Quand les minarets inspirent le FN
@ DR
Partagez sur :

Le parti suisse l’UDC accuse le FN d'avoir plagié son affiche sur les minarets.

Dans le cadre des élections régionales en Provence Côte d’Azur, le Front National de la jeunesse (FNJ) a lancé le 15 février 2010 une nouvelle affiche de campagne. Le hic, c’est que le résultat ressemble étrangement à l’affiche utilisée par le parti suisse de l’Union Démocrate Chrétienne (UDC) lors d’une votation sur la construction de minarets en Suisse.

Une femme voilée au premier plan, une série de minarets qui jalonnent un drapeau national et un slogan appelant à lutter contre l’islamisation de la société : difficile de ne pas faire le parallèle entre ces deux visuels.

"Les minarets n’appartiennent pas à l’UDC"

Le parti suisse de l’UDC dénonce le procédé : "Nous ne voulons pas que nos affiches soient instrumentalisées, voire détournées". "C'est de la copie et je précise que nous n'avons eu aucun contact avec le FN", tient à préciser Yvan Perrin, conseiller national et vice-président de l'UDC suisse.

Yvan Perrin parle même d'un procédé "inélégant":

"Les minarets n’appartiennent pas à l’UDC", réplique David Rachline, coordinateur nationale du FNJ et membre de l’équipe de Jean-Marie Le Pen dans sa campagne en région Paca.

"Nous dire que nous avons pompé cette affiche n’est pas sérieux : je revendique le droit d’alerter la population sur un sujet qui se pose autant en France qu’en Suisse", ajoute-t-il, avant d’évoquer la multiplication des "revendications communautaires".

Le concepteur de l’affiche originale menace de porter plainte

A l’origine de l’affiche suisse de l’UDC, l’agence de communication Goal n’a, elle non plus, pas apprécié l’initiative du FN et dénonce un plagiat : "C'est un vol ! On va engager une action en justice contre ça. Nous allons lancer une procédure", a déclaré jeudi Alexander Segert, directeur de l'agence, au quotidien suisse La Liberté.

"C’est une tempête dans un verre d’eau, j’ai la preuve qu’un professionnel du graphisme a réalisé cette affiche", a répondu David Rachline, avant d’ajouter : "S’il y a des minarets sur l’affiche, c’est le seul point commun". Le FNJ affirme donc de pas craindre une action en justice de la part de l’agence Goal.

Le travail de graphisme de cette agence a d’ailleurs fait des émules. Une affiche, toujours réalisée pour l’UDC et tout aussi polémique, avait déjà été reprise par le parti d'extrême-droite allemand NPD en 2007 pour sa campagne dans le Land de Hesse. Cette affiche représentait des moutons blancs expulsant un mouton noir.