Débat : quand Juppé raconte qu'il était des deux côtés des barricades en Mai 68

  • A
  • A
Débat : quand Juppé raconte qu'il était des deux côtés des barricades en Mai 68
Lors du débat décisif face à François Fillon, jeudi, Alain Juppé a avoué avoir participé à Mai 68... dans les deux camps, lorsqu'il avait 23 ans.@ Capture d'écran
Partagez sur :

Interrogé jeudi soir lors du débat de la primaire de la droite par un internaute sur les manifestations auxquelles avaient participé les deux finalistes de la primaire de la droite, Alain Juppé a avoué avoir pris part à Mai 68…

VIDEO

Le grand débat d'entre-deux-tours de la primaire de la droite a démarré dans une ambiance plutôt bon enfant, jeudi soir, tranchant avec une semaine émaillée de piques et de tensions entre François Fillon et Alain Juppé. Les deux candidats se sont vu poser la question suivante par un internaute : "Avez-vous déjà manifesté dans votre jeunesse ?"

Fillon "du côté de ceux qui ne voulaient pas travailler". C'est François Fillon qui a pris le premier la parole, avouant avoir "manifesté au moment de Mai 68 de manière assez folklorique. J'avais 14 ans, j'étais (…) plutôt du côté de ceux qui ne voulaient pas travailler". Alain Juppé, lui aussi est allé puiser dans sa mémoire pour se souvenir des "trois fois" où il a battu le pavé dans sa jeunesse. Et de reconnaître avoir lui aussi participé à Mai 68, alors qu'il avait 23 ans.



Juppé : "Il faut être présent partout". "Je n'étais pas très enthousiaste sur les barricades mais je me suis laissé emporter par une manifestation qui partait de Sciences-Po pour aller jusqu'au ministère de l'Éducation nationale", a-t-il d'abord lancé, précisant y avoir joué un rôle d'observateur plutôt que de contestataire. Et pour cause : "Le 30 mai, en revanche, j'étais sur les Champs-Elysées pour soutenir le général de Gaulle". Une double mobilisation qui a eu le mérite de faire sourire le public. "Il faut être présent partout", a conclu le maire de Bordeaux.