Quand Emmanuel Macron salue le travail de Nicolas Sarkozy

  • A
  • A
Partagez sur :

Alors que Nicolas Sarkozy se montre en privé plutôt élogieux sur Emmanuel Macron, ce dernier lui a rendu la pareille mercredi, à l’occasion de l'inauguration d'un pôle d'excellence universitaire initié par son prédécesseur de droite.

C'est une nouvelle œillade adressée à la droite. Emmanuel Macron était mercredi au plateau de Saclay dans les Yvelines pour acter la création d'un pôle d'excellence autour de deux ensembles universitaires. Un chantier moins ambitieux que prévu puisque le projet initial prévoyait une fusion de l'université de Paris-Saclay et de Polytechnique, pour rivaliser avec leurs prestigieux concurrents internationaux. Mais sur fond de rivalités entre universités et grandes écoles, les deux établissements garderont finalement leur indépendance. Il n'empêche, le président de la République n'a pas manqué de saluer la vision de l'un de ses prédécesseurs, évidemment pas François Hollande, mais Nicolas Sarkozy, qui avait initié ce projet dix ans plus tôt.

"L'impulsion" et la "détermination" de Nicolas Sarkozy. "Je veux ici saluer la vision en la matière de Nicolas Sarkozy et de sa ministre de la Recherche d'alors, madame Valérie Pécresse, qui avaient mis ce vaste projet sur les rails et qui l'on accompagné inlassablement. Il fallait cette impulsion, il fallait cette détermination pour que les comportements changent et que les choses puissent avancer", a déclaré le chef de l'Etat dans un nouveau salut appuyé à la droite.


François Hollande, le "zigoto". À l'inverse, rien de tel quand Emmanuel macron parle de François Hollande ces derniers temps. En privé, il le qualifie de "zigoto". En public, il dit "mon prédécesseur", sans jamais le nommer, et toujours pour critiquer sa politique. Le chef de l'Etat a clairement choisi son ancien président favori.