Propos de Royal sur le nucléaire : "Ça me fait sauter au plafond !" (David Cormand)

  • A
  • A
187 partages

Le secrétaire national par intérim d’Europe Ecologie-Les Verts a vivement critiqué la déclaration de la ministre de l'Ecologie, qui s'est dite "prête à donner feu vert" au prolongement de dix ans de la durée de vie des centrales nucléaires françaises. 

INTERVIEW

"Ça me fait sauter au plafond !". Interrogé dimanche soir sur Europe 1, David Cormand, secrétaire national par intérim d’Europe Ecologie-Les Verts, a jugé que les propos de la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, sur les centrales nucléaires, étaient "une faute d'un point de vue écologique". Sur France 3, celle-ci s'était dite "prête à donner feu vert" au prolongement de dix ans de la durée de vie des centrales nucléaires françaises.

"Un gouvernement de la parole écologique". Pour David Cormand, les propos de Ségolène Royal sont "en contradiction" avec sa loi sur la transition énergétique. "Cette loi indiquait que la France prenait l'initiative de faire baisser son pourcentage de production nucléaire d'ici 2025", a rappelé le secrétaire national. "On a affaire à un gouvernement de la parole écologique", dénonce-il, indiquant que pendant la COP21 il y avait eu de "beaux discours" mais que quand il s'agit de  "passer aux actes, c'est autre chose".

Ce gouvernement n'est pour lui ni "de gauche", ni "écologiste" et "les Français l'ont compris depuis longtemps", a-t-il ajouté. David Cormand indique que son ambition est de vouloir "inventer autre chose". "Je pense qu'il n'y a plus rien à attendre du point de vue des politiques sociales, progressistes et écologistes de la part de ce gouvernement", a-t-il conclut.