Profs de prépa : la réforme repoussée ?

  • A
  • A
Profs de prépa : la réforme repoussée ?
@ MaxPPP
Partagez sur :

C'est ce que s'apprêterait à annoncer Vincent Peillon, selon Le Monde.

Le ministre de l'Education Vincent Peillon avait averti qu'il "ne reculerait pas" sur la réforme du temps de travail des profs de prépa mais Le Monde affirme jeudi que le ministre s'apprêterait à annoncer un report de la réforme.

Plusieurs milliers d'enseignants et d'élèves de classes préparatoires avaient manifesté lundi à Paris et dans plusieurs villes pour contester ce projet de réforme accusé de "modifier leurs conditions de travail". L'appel à la grève lancé pour l'occasion a été très suivi, plus que lors des précédents mouvements contre cette réforme controversée, par près de 60% de ces enseignants dans tout le pays selon le ministère de l'Education nationale et 80% selon les syndicats.

Jusqu'à présent, les enseignants étaient soumis à l'obligation réglementaire de service (ORS) de dix heures hebdomadaires, "déchargeables" de deux heures, une heure pour les enseignants de deuxième année et une heure au moins pour ceux qui ont des classes de plus de 35 élèves (c'est-à-dire la plupart). Le ministère de l'Education nationale propose de supprimer ces décharges, et que tous les enseignants de prépas fassent dix heures hebdomadaires, au profit de ceux qui enseignent en zone d'éducation prioritaire (ZEP). Les syndicats estiment qu'une telle modification entraînerait une baisse de 10% à 20% de leurs rémunérations. Des chiffres réfutés par le ministre Vincent Peillon.