Primaire PS : une mobilisation plus forte

  • A
  • A
Primaire PS : une mobilisation plus forte
Les bureaux de vote ont ouvert à 9 heures pour le second tour de la primaire PS.@ Reuters
Partagez sur :

1,717 million de personnes avaient voté à 17h25. Harlem Désir pense dépasser les 2,7 M de votants du 1er tour.

Plusieurs ténors du PS ont lié participation en hausse et forte légitimité donnée au vainqueur de la primaire François Hollande. La participation au second tour de la primaire socialiste a atteint dimanche à 17h25 les 1,717 million de votants, a annoncé Jean-Pierre Mignard, porte-parole de la Haute autorité des primaires. C'est 150.000 personnes de plus qu'au premier tour de la primaire, à la même heure. Des chiffres qui  portent sur les deux tiers environ des quelque 90.000 lieux de vote de France métropolitaine. A 13 heures, le chiffre de la participation était déjà de 868.879 votants, également en hausse par rapport à dimanche dernier à la même heure, a annoncé le premier secrétaire par intérim du PS.

Harlem Désir a dit souhaiter que la participation totale dépasse les quelque 2,7 millions de votants du premier tour.

Les deux finalistes ont voté

François Hollande a été le premier à voter dès 9h30 à Tulle. Martine Aubry et ensuite les autres candidats, éliminés au premier tour, ont voté dans leurs fiefs.

François Hollande a voté dimanche matin dans son fief de Corrèze, à Tulle. Arrivé parmi les premiers au bureau de vote, il a estimé que ce second tour allait réunir "plus d'électeurs" que le premier, évoquant notamment "des signes" avec le vote des Français de l'étranger et d'outre-mer. "Plus la mobilisation sera forte et plus la victoire sera claire et plus grandes seront les chances de notre candidat en 2012. C'est un moment important, grave, même si ce n'est pas le moment ultime. Le moment ultime, ce sera le 6 mai 2012", a-t-il encore déclaré, avant d'appeler une nouvelle fois au "rassemblement".

Martine Aubry a voté un peu plus tard, vers 11 heures, à Lille.  "C'est un beau dimanche pour la démocratie. J'en appelle à tous les Français pour qu'ils votent avec leur coeur", a-t-elle déclaré en sortant du bureau de vote. "Ils votent pour les cinq prochaines années, qui seront plus justes avec moi. Qu'ils me fassent confiance autant que je leur fais confiance", a ajouté Martine Aubry. La candidate a ensuite détaillé son programme de la journée : Martine Aubry ira faire le marché avant d'aller visiter une exposition avec des amis. Après le déjeuner, elle prendre le train pour Paris, a-t-elle indiqué.

"Un beau dimanche pour la démocratie"

Le troisième homme de la primaire socialiste a voté dimanche midi dans son fief de Montret, en Saône-et-Loire. Arnaud Montebourg avait annoncé vendredi qu'il voterait pour François Hollande, mais n'avait pas appelé les 17% d'électeurs qui l'avaient choisi au premier tour à suivre sa décision. "Ce soir nous aurons un vainqueur, quel qu'il soit je serai à son service", a déclaré Arnaud Montebourg après avoir mis son bulletin dans l'urne.

Ségolène Royal a voté peu après midi dans son fief de Melle, dans les Deux-Sèvres. La présidente de Poitou-Charentes, arrivée quatrième du premier tour, avait appelé à voter pour François Hollande. Avant de voter, elle a indiqué qu'elle pensait que sa consigne de vote serait suivie par ses électeurs.

Les 9.474 bureaux de vote ont ouvert jusqu'à 19 heures. Les conditions pour pouvoir glisser un bulletin dans l'urne étaient les mêmes que la semaine dernière. Les électeurs n'ayant pas voté le 9 octobre ont dû payer un euro pour participer. Ceux qui ont déjà voté au premier tour ont été exemptés de cette participation.

Décompte des voix en temps réel

Le décompte des voix a démarré à 19 heures, après la fermeture des bureaux de vote. Pour empêcher "toute manipulation", les résultats sont remontés aux instances d'organisation de la primaire par trois voies différentes : audiotel (téléphone relié à un serveur), stylos électroniques (qui numérisent les résultats) et procès-verbaux. Des mesures techniques et de formation des responsables de bureau de vote ont été prises pour éviter les retards dans la remontée des résultats qui s'étaient produits au 1er tour.

Les décomptes sont diffusés en temps réel sur le site Internet de la primaire.