Primaire PS : dernier jour de campagne

  • A
  • A
Primaire PS : dernier jour de campagne
@ REUTERS
Partagez sur :

Les six candidats s’activent jusqu’à la dernière minute pour séduire les électeurs de gauche.

Week-end chargé pour les six candidats à la primaire socialiste, occupés à faire campagne jusqu’à la dernière minute pour convaincre les derniers indécis. Aubry, Hollande, Montebourg, Royal, Valls et le radical Baylet ont multiplié samedi les déplacements sur le terrain.

Dernières visites de terrain

Martine Aubry était ainsi dans la matinée sur le marché d'Issy-les-Moulineaux, dans les Hauts-de-Seine, et s'est dite "très confiante et très sereine". "Oui, j'ai du caractère et je le revendique, il en faudra face à Nicolas Sarkozy", a-t-elle expliqué à Europe 1. "J'ai envie de dire à chacun: ‘Posez-vous les bonnes questions et répondez avec votre raison et votre cœur’", a-t-elle lancé aux journalistes présents, avant d’ajouter : "qui sera le mieux placé pour battre Nicolas Sarkozy ?".

François Hollande, qui a choisi de se déplacer à Nancy et Metz, est resté prudent sur Europe 1. "Je suis moi-même dans l'inconnu, je ne sais pas combien d'électeurs vont venir, j'espère plus d'un million mais je ne suis sûr de rien", a-t-il déclaré. "Je me bats, je fais campagne et je viens jusqu'à la dernière minute convaincre de nombreux Français de venir voter", a-t-il ajouté.

Ségolène Royal a quant à elle préféré arpenter un marché en banlieue parisienne, "à l'abri des caméras", avant de dédicacer son livre aux Ullis, en Essonne. De son côté, Arnaud Montebourg a rencontré le philosophe Michel Onfray en Saône-et-Loire, tandis que Manuel Valls a dédicacé son livre à la Fnac d'Evry, son fief.

Le vote a commencé en outre-mer

Si les sympathisants de gauche doivent encore attendre quelques heures pour participer au scrutin en France, les bureaux de vote ont déjà ouvert en outre-mer et à l’étranger. Samedi après-midi, les opérations de vote avaient déjà débuté en Martinique et en Guadeloupe, en Uruguay, à Montréal, New York, Boston, ou encore à Washington.

Aucun résultat ne sera toutefois rendu public avant dimanche 19H00, heure de fermeture des bureaux de vote en France métropolitaine, a précisé le PS. Au total près de 10.000 bureaux doivent accueillir le scrutin.