Primaire du PS : il y aura bien 8.000 bureaux de vote, assure Christophe Borgel

  • A
  • A
Primaire du PS : il y aura bien 8.000 bureaux de vote, assure Christophe Borgel
Le PS aimerait organiser plus d'un débat télévisé.@ GUILLAUME SOUVANT / AFP
Partagez sur :

Arnaud Montebourg s'inquiétait des conditions d'organisation de la primaire socialiste qui doit se tenir les 22 et 29 janvier.

Le député Christophe Borgel, président du Comité national d'organisation de la primaire (Cnop) du Parti Socialiste, a assuré mardi qu'il y aurait bien au moins 8.000 bureaux de vote, en réponse aux inquiétudes du candidat Arnaud Montebourg. "L'engagement de 8.000 bureaux de vote (pris par le conseil national du PS le 2 octobre, ndlr) sera tenu", a-t-il déclaré.

Des millions de tracts. Christophe Borgel a également affirmé que le PS ferait les efforts de communication souhaités par Arnaud Montebourg : "on va sortir un tract à des millions d'exemplaires (...) On peut en sortir 8 millions pour la primaire", a-t-il dit. Une réunion du Cnop est prévue mercredi, et deux autres dans les deux prochaines semaines, a-t-il également affirmé. Concernant les débats télévisés précédant le premier tour, Christophe Borgel a jugé "difficilement défendable" l'idée qu'il n'y en ait qu'un.

La primaire de l'unité. "Il n'y a aucunement matière à s'inquiéter", a-t-il affirmé, en invitant les candidats à ne pas donner le sentiment que les dés de la compétition sont pipés. "Si c'est la primaire des chicayas, les gens ne viendront pas", a-t-il dit. "Cette primaire est celle de l'unité. Elle doit permettre d'aller le plus loin possible dans le rassemblement", a-t-il souligné. Arnaud Montebourg a écrit lundi à la Haute autorité éthique du PS pour lui faire part de son inquiétude concernant l'organisation de la primaire initiée par le PS, dont les deux tours sont prévus les 22 et 29 janvier.