Primaire de la droite : la Haute Autorité a enregistré 11 candidatures

  • A
  • A
Primaire de la droite : la Haute Autorité a enregistré 11 candidatures
11 candidats se présentent à la primaire de la droite.@ STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Partagez sur :

11 candidatures pour la primaire de la droite ont été enregistrées à la Haute Autorité, dont trois issues d'autres partis que Les Républicains.

Finalement, 11 candidats ont enregistré leur candidature auprès de la Haute Autorité pour la primaire de la droite, a-t-elle indiqué vendredi dans un communiqué à la clôture des inscriptions. Mais seuls les noms de huit d'entre eux sont connus.

Trois candidats issus d'autres partis. D'ici au 21 septembre, la Haute Autorité doit vérifier la validité des dossiers de Jean-François Copé, François Fillon, Alain Juppé, Nathalie Kosciusko-Morizet, Bruno Le Maire, Hervé Mariton et Nicolas Sarkozy. Jean-Frédéric Poisson est lui qualifié d'office pour le compte du Parti chrétien démocrate (PCD). La Haute Autorité a également reçu "trois candidatures" au titre d'autres partis, dont elle n'a pas cité les noms. Pour pouvoir participer à la primaire, un parti doit avoir reçu l'aval du parti LR. A ce jour, seul le PCD a reçu cet aval. Aucun parti centriste ne participe au processus.

Verdict le 21 septembre. Chaque candidat devait réunir les parrainages de 250 élus, dont 20 parlementaires, et de 2.500 adhérents issus de 30 fédérations LR en France. La Haute Autorité, chargée de veiller au bon déroulement des opérations, va vérifier par exemple qu'un parlementaire n'a pas parrainé deux candidats, que les adhérents sont bien à jour de cotisation et qu'il n'y a pas de doublons. Son verdict est attendu le 21 septembre, marquant le coup d'envoi de la campagne officielle pour cette élection inédite à droite.