Primaire de la droite : François Fillon se rêve au second tour

  • A
  • A
Primaire de la droite : François Fillon se rêve au second tour
@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

L’ancien Premier ministre est celui qui a le mieux terminé la campagne. Au point de terminer dans les deux premiers ?

"Ça fait six mois que l’on joue un match couru d’avance. C’était réglé : c’était Juppé contre Sarkozy […]. Au fond, les Français se sont rebellés contre ça, c’est la raison pour laquelle les sondages bougent aujourd’hui". Pour Jérôme Chartier, porte-parole de François Fillon, invité lundi de la matinale d'Europe 1, rien n’est joué pour son candidat, dont la dynamique des derniers jours a rebattu les cartes.

Faire mentir les sondages. L’enjeu, pour l’ancien Premier ministre, ce n’est pas d’être ce soir le troisième homme, mais bien le premier ou le deuxième. Son objectif : réussir à se hisser au second tour pour faire mentir ces sondages qu’il n’a cessé de les critiquer pendant cette campagne. Et il peut créer la surprise, prouver qu’il est un sérieux candidat à l’Elysée et non plus un "collaborateur", comme le décrivait Nicolas Sarkozy.

L’arbitre du second tour ? D’ailleurs, si François Fillon se qualifie pour le second tour, toutes les enquêtes d’opinion le donnent vainqueur dimanche prochain. Ceci étant dit, il peut simplement confirmer dimanche soir sa place de troisième homme et, avec un score élevé, peser sur l’entre-deux tours. Plus il sera haut, plus il pourra monnayer son ralliement, puis influencer la campagne présidentielle à venir. François Fillon a promis d’exprimer son choix. Et tout porte à croire aujourd'hui qu’il soutiendra Alain Juppé.