Primaire à droite : les sondages donnent Juppé et Sarkozy à égalité au premier tour

  • A
  • A
Primaire à droite : les sondages donnent Juppé et Sarkozy à égalité au premier tour
Alain Juppé et Nicolas Sarkozy sont les trois personnalités les plus plébiscitées par ce sondage.
Partagez sur :

Au second tour, Alain Juppé l'emporterait de justesse sur Nicolas Sarkozy, selon ce sondage. 

Alain Juppé et Nicolas Sarkozy apparaissent à égalité des intentions de vote au premier tour de la primaire de droite, avec 37%, selon une étude Harris Interactive pour France Télévisions, qui donne le premier en tête au second tour, à 52% contre 48%. 

François Fillon en 3e position. En troisième position, avec 10% des intentions de vote, François Fillon devance d'un point Bruno Le Maire (9%). Nathalie Kosciusko-Morizet est à 3%, Jean-François Copé à 2%, tandis que Hervé Mariton et Jean-Frédéric Poisson sont ex aequo à 1% en bas du classement. Si l'on considère les seuls sympathisants Les Républicains, Nicolas Sarkozy arrive nettement en tête (54%), devant Alain Juppé (23%), François Fillon (10%), Bruno Le Maire (9%). En revanche, le maire de Bordeaux est plébiscité par les sympathisants centristes de l'UDI et du MoDem (74%), devant François Fillon (9%), Bruno Le Maire (8%), et Nicolas Sarkozy (6%).

Juppé largement en tête. Parmi les sympathisants de gauche, c'est encore Alain Juppé qui se classe largement en tête (61%), devant Nicolas Sarkozy (14%), François Fillon (7%) et Bruno Le Maire (1%). Au second tour de la primaire, Alain Juppé l'emporterait par 52%, contre 48% pour Nicolas Sarkozy, au vu de ce sondage. Dans le cas d'un duel Alain Juppé-Nicolas Sarkozy au second tour, les électeurs comptant voter François Fillon au premier tour seraient 65% à opter pour Alain Juppé, contre 35% pour Nicolas Sarkozy. A 69%, les Français tentés par Bruno Le Maire au premier tour choisiraient aussi le maire de Bordeaux, contre 31% pour l'ancien président de la République.

9% des Français voteront à la primaire. 9% des Français inscrits sur les listes électorales compteraient participer au premier tour de la primaire, selon l'institut, qui précise que les répondants ont tendance à surestimer leur participation aux scrutins. Près d'un quart des sympathisants LR (24%) auraient l'intention d'y participer, 12% des sympathisants UDI/MoDem, 9% des sympathisants FN et 6% des sympathisants de gauche.