Primaire à droite : Juppé toujours en tête, Fillon double son score

  • A
  • A
Primaire à droite : Juppé toujours en tête, Fillon double son score
@ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

Un nouveau sondage maintient Alain Juppé en tête pour la primaire de la droite, François Fillon double son score. 

Alain Juppé reste en tête des intentions de vote pour la primaire de la droite de novembre, avec 37% en sa faveur, mais François Fillon double son score en un mois, à 15%, selon un sondage Ifop pour Valeurs actuelles publié vendredi. Si 37% des électeurs potentiels de la primaire optent pour Alain Juppé au 1er tour, c'est un point de moins qu'en mars et 4 de moins qu'en janvier. Tassement également pour Nicolas Sarkozy, en deuxième position avec 26% (-1), également à 4 points de son niveau de janvier. Au second tour, Alain Juppé l'emporterait face à Nicolas Sarkozy, avec 61% (-1) contre 39% (+1).

Sarkozy en tête chez les sympathisants LR. François Fillon double quasiment son score et passe de 8% à 15% d'intentions de vote au 1er tour. Il réduit l'écart sur ses concurrents et dépasse même Bruno Le Maire (12%, -4) qui lui avait ravi la 3e position en mars. Nathalie Kosciusko-Morizet suit loin derrière à 3%. Nicolas Sarkozy retrouve cependant la première position auprès des seuls sympathisants Les Républicains, avec 36% d'intentions de vote (stable), profitant d'une baisse de régime d'Alain Juppé, qui perd deux points à 35%. Au second tour en revanche, Alain Juppé reprend l'ascendant, avec 53% d'intentions de vote chez les proches de LR contre 47% à Nicolas Sarkozy. François Fillon double également son score auprès des proches des Républicains, passant de 7 à 15% au premier tour, et dépasse Bruno Le Maire (14%, -4). L'ensemble des sympathisants LR concentrent leurs intentions de vote sur ces quatre candidats à la primaire.

Enquête réalisée en ligne du 29 mars au 14 avril, auprès de 5.775 personnes de 18 ans et plus, dont a été tiré un échantillon de 548 électeurs se déclarant certains de participer à la primaire à droite, selon la méthode des quotas.