Présidentielle : "Ose !", lance Cohn-Bendit à Nicolas Hulot

  • A
  • A
Partagez sur :

L’ancien leader écologiste a appelé le conseiller de François Hollande à se présenter en 2017 dans sa chronique, jeudi matin, sur Europe 1. "Prends tes responsabilités", a-t-il lancé. 

Pour Daniel Cohn-Bendit, l’identité de celui qui doit représenter l'écologie en 2017, à l’occasion de l’élection présidentielle, ne fait pas de doute : Nicolas Hulot. L’ancien eurodéputé a appelé jeudi sur Europe 1 l’actuel conseiller de François Hollande, qui sort une campagne et un livre (Osons !), à présenter sa candidature.

"S’il doit y en avoir un…" "Ose !", a-t-il lancé dans sa chronique. "Je ne sais pas si il faut un candidat écologiste à la présidentielle, mais s’il doit y en avoir un, il n’y en a qu’un, c’est Nicolas Hulot. C’est pas Cécile Duflot, c’est pas Jean-Vincent Placé, c’est pas Dany Cohn-Bendit. C’est Nicolas Hulot qui est le seul à parler différemment, de l’environnement, du capitalisme… Ce serait le seul qui ne serait pas dans ces petits accords politiques. Ose, Nicolas hulot. S’il doit y avoir un candidat, prends tes responsabilités", lance Dany.


Dany à Nicolas Hulot : "Ose !"par Europe1fr

"Une bonne initiative". Daniel Cohn-Bendit fait d’ailleurs partie des premiers signataires de l’appel aux chefs d’Etat lancé par Nicolas Hulot en complément de son livre. "Je trouve que l’initiative de Nicolas Hulot est une bonne initiative. Il interpelle les gouvernements. Il leur demande d’oser d’être à la hauteur face à la dégradation climatique. Osez prendre des décisions. N’ayez pas peur, même si ça dérange, même si il faut changer les modes de vie. Nicolas Hulot a raison, parce que si cette COP 21 ne réussit pas, nous mettons notre avenir en danger", a insisté l’ex-député européen écologiste.

"Il est alarmiste et drôle en même temps". Daniel Cohn-Bendit a également apprécié le clip "Break the internet" dévoilé par Nicolas Hulot dans le cadre de sa campagne. "Il le dit de manière très libre. Il est d’ailleurs très drôle. C’est un clip hilarant", a-t-il jugé. "Il a trouvé quelque chose qu’il n’avait pas avant. Il est alarmiste et drôle en même temps. C’est pas mal."