Présidentielle : Michel Houellebecq aurait envisagé d'appeler à voter pour Marine Le Pen

  • A
  • A
Présidentielle : Michel Houellebecq aurait envisagé d'appeler à voter pour Marine Le Pen
Michel Houllebecq était prêt à appeler à voter pour Marine Le Pen@ AFP
Partagez sur :

Un universitaire et traducteur écossais, ami de Michel Houellebecq, fait des révélations dans son nouveau livre publié mercredi.

Le romancier Michel Houellebecq est connu pour ses positions radicales concernant l'Islam. Celui qui se dit "probablement" islamophobe ne s'est pas privé pour qualifier l'Islam de "religion la plus con". Une position que tend à confirmer le nouveau livre de l'universitaire et traducteur, Gavin Bowd, Mémoires d'outre-France, publié mercredi chez Equateurs. 

L'Islam, sa deuxième obsession après le prix Nobel de littérature. L'histoire se passe dans l'appartement parisien de l'auteur le plus lu en 2015. Entre "une bouteille d'absinthe" et une "de côtes-du-Rhône", il aurait déclaré tout de go : "Je vais donner une interview où j’appellerai à une guerre civile pour éliminer l’Islam de France. Je vais appeler à voter pour Marine Le Pen !" D'après le récit de Gavin Bowd, ce discours fracassant viendrait conclure la liste des ennemis qui cherchent à lui nuire après avoir constaté que les succès de Le Clézio et de Modiano l'empêcheraient probablement d'avoir le prix Nobel de littérature. Amère sans doute, l'auteur de Soumission s'est tourné vers sa deuxième obsession : l'Islam.

Une déclaration classée sans suite. Un ralliement politique qui paraît bizarre à la jeune femme qui intervient dans le dîner entre les deux amis. Houellebecq se justifie. "Le Front national n'est pas un parti d'extrême droite." Finalement le romancier ne fera jamais cette fameuse interview mais l'anecdote vaut la peine d'être rapportée.