Présidentielle : l'Essentiel du premier tour

  • A
  • A
Présidentielle : l'Essentiel du premier tour
@ REUTERS
Partagez sur :

Besoin d'une séance de rattrapage ? Europe1.fr résume les temps forts du premier tour.

Hollande en tête, Le Pen troisième : Europe1.fr résume pour vous les temps forts de la soirée.

# Le résultat : Hollande et Sarkozy, duo de tête

22.04.Sarkozy.discours.Mutualité.93062

© REUTERS

Le candidat socialiste est arrivé en tête du premier tour avec 28,41% des suffrages, selon les derniers chiffres du ministère de l'Intérieur, à 23h55. Le président sortant obtient 27,01% des voix. Marine Le Pen est "le troisième homme", avec 18,33% des voix. Jean-Luc Mélenchon est à 111,04% tandis que François Bayrou cale à 9,15%.

# La déclaration : Hollande se voit "le mieux placé pour devenir président"

1er tour Hollande reaction REUTERS 930620

© REUTERS

"Les Français m'ont répondu ce soir en me permettant d'être aujourd'hui le mieux placé pour devenir le prochain président de la République", a déclaré le candidat socialiste, peu après la diffusion  des premières estimations. "Je deviens le candidat de toutes les forces qui veulent clore une page et en ouvrir une autre. (...) Le changement est en marche et rien ne l'arrêtera", a-t-il conclu.

# Les ralliements : Mélenchon, Joly et Poutou voteront Hollande

22.04.Joly.discours.930620

© REUTERS

Trois candidats déçus au premier tour ont déjà fait savoir pour qui ils appelaient à voter au second tour. Jean-Luc Mélenchon a appelé à "battre Sarkozy". Philippe Poutou prend moins de pincettes et veut "dégager Sarkozy". Eva Joly de son côté souhaite "tout faire pour que notre pays sorte du sarkozysme". Marine Le Pen a indiqué qu'elle ne donnerait pas de consigne de vote tandis que François Bayrou fait durer le suspense.

# Le sondage : Hollande vainqueur au second tour

22.04 hollande sarkozy930620

© REUTERS

Le socialiste est donné vainqueur le 6 mai prochain, avec 54,5% des intentions de vote, contre 45,5% à Nicolas Sarkozy, selon un sondage Ifop-Fiducial pour Europe 1, Paris Match et Public Sénat. Les électeurs de Jean-Luc Mélenchon devraient massivement reporter leur vote sur le candidat socialiste (83%) tandis que ceux de ceux Marine Le Pen choisissent plutôt le président sortant (48%).

# Les fuites : Le parquet de Paris a ouvert une enquête

vote urne bulletin MAXPPP 930620

© MAXPPP

Les menaces de la Commission des sondages n'y auront rien fait. Internet et les médias étrangers n'ont pas attendu 20 heures pour diffuser les premières estimations sorties des urnes. Le parquet de Paris a annoncé avoir ouvert une enquête sur plusieurs médias ayant rompu l'embargo.

# Twitter s'amuse : RadioLondres plus fort que les interdits

Sur Twitter, #RadioLondres pour contourner l'interdiction des sondages

© Reuters

L'humour a permis aux internautes de largement contourner l'interdiction légale de diffuser des résultats avant 18 heures. Dès le milieu de l'après-midi, les internautes postaient des messages codés pour donner les premières tendances. Le mot-clé #RadioLondres était l'un des plus utilisé sur Twitter. Les internautes ont également profité du réseau social pour se moquer de Rachida Dati, coupable selon eux d'avoir inventé le mot "précariat".