Présidentielle : Hulot dévoilera ses intentions au plus tard à l'automne

  • A
  • A
Présidentielle : Hulot dévoilera ses intentions au plus tard à l'automne
@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

"Tous ceux qui me mettent la pression savent que c'est contre-productif", explique Nicolas Hulot dans un entretien à Libération. 

L'écologiste Nicolas Hulot, qui avait échoué à être le candidat écologiste en 2012, dévoilera ses intentions sur une candidature à la présidentielle de 2017 au plus tard à l'automne, et "peut-être bien avant".

Une option à l'automne. "Je choisirai une option à l'automne et, qui sait, peut-être bien avant", a-t-il déclaré lundi dans un entretien au quotidien Libération. "Je ne veux devoir une explication à personne. Je ne veux pas y aller par obligation, ni par pression. Tous ceux qui me mettent la pression savent que c'est contre-productif", a ajouté l'ex-envoyé spécial pour la protection de la planète de François Hollande. Un appel en faveur de sa candidature avait recueilli début juin 50.000 signatures. Le 3 juin, Nicolas Hulot avait indiqué qu'il annoncerait sa décision "avant la fin de l'année". "On voit bien qu'avant la fin de l'année, il faudra bien abattre ses cartes", avait-il déclaré sur BFMTV et RMC.

Un grenelle de l'agriculture. Dans l'entretien à Libération, Nicolas Hulot souligne combien cette prise de décision est difficile. "Oui, cela trouble vos nuits, perturbe votre vie familiale. (...) Je dis à ceux qui gravitent autour de moi : ayez conscience de la gravité, de la complexité. Ce n'est pas un jeu." Interrogé par Libération sur la première décision qu'il pourrait prendre s'il était élu en 2017, Nicolas Hulot entend "mettre en oeuvre un grenelle de l'agriculture, c'est un sujet important sur lequel on peut réunir les Français, ça touche à l'alimentation, à l'économie, au social, à la santé, à l'environnement, au climat".