Présidentielle : Hollande toujours devant

  • A
  • A
Présidentielle : Hollande toujours devant
François Hollande arrive une nouvelle fois en tête des sondages sur les intentions de vote.@ MaxPPP
Partagez sur :

Les socialiste restent devant Sarkozy au 1er tour, Hollande devance toujours Aubry.

Les jours passent et les sondages tendent à se ressembler. Le Journal du Dimanche publie dimanche une nouvelle enquête sur les intentions de vote à la présidentielle. François hollande arrive en tête du premier tour, devant Martine Aubry, face à Nicolas Sarkozy. Début juillet, un autre sondage Ifop réalisé pour le Journal du dimanche montrait déjà que François Hollande était jugé plus capable que les autres candidats socialistes de remporter l'élection face à l'actuel président.

François Hollande en tête

Réalisé au lendemain de l'Université d'été de La Rochelle, le sondage place François Hollande en tête du premier tour avec 29% des intentions de vote. Il ferait ainsi un meilleur score que Martine Aubry (25%), Nicolas Sarkozy (23,5%) et Marine Le Pen (18,5%).Au second tour, François Hollande avec 59%, l'emporterait plus nettement sur Nicolas Sarkozy que Martine Aubry (54%). 

Pour le premier tour, les intentions de vote placent les autres candidats au coude-à-coude. Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche), Eva Joly (Europe Ecologie-Les Verts), François Bayrou (MoDem) et Jean-Louis Borloo (Parti radical) seraient à égalité avec 6% des voix. Viendraient ensuite Dominique de Villepin (République solidaire) avec 2,5%, puis à égalité avec 0,5% Philippe Poutou (NPA), Jean-Pierre-Chevènement (MRC), Frédéric Nihous (CPNT), Christine Boutin (Mouvement démocrate-chrétien) et Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République).

Les autres candidats PS moins performants

Ce sondage révèle également que si Martine Aubry était désignée candidate du PS, elle devancerait d'un point Nicolas Sarkozy (25% contre 24%). Les résultats de Marine Le Pen seraient inchangés avec 18,5% des voix.

Ségolène Royal par contre ne franchirait pas le premier tour et arriverait avec 17%, derrière le président sortant (25%) et Marine Le Pen (19%). Les autres candidats à la primaire socialiste, Arnaud Montebourg, Manuel Valls et le PRG Jean-Michel Baylet, n'ont pas été testés.

Des résultats assez stables

Le 9 juillet déjà, le Journal du Dimanche publiait un sondage Ifop, selon lequel François Hollande était jugé plus capable que les autres candidats socialistes de remporter l'élection présidentielle face à Nicolas Sarkozy.

Marine Le Pen par contre subit pour la deuxième enquête consécutive un recul des intentions de vote en sa faveur. Cela ne l'empêche pas de réaliser de très bons scores.