Présidentielle : entre Fillon et Macron, le coeur du Medef balance

  • A
  • A
Partagez sur :

Si l'organisation des patrons ne soutient officiellement personne, les hiérarques du Medef penchent nettement pour le candidat de la droite et celui d'En Marche.

VIDEO

Alors que plusieurs patrons ont ouvertement fait leur choix, le Medef, l'organisation des patrons, ne soutient officiellement personne. Mais il n'est pas nécessaire de gratter très fort pour savoir pour quel candidat il en pince le plus.

"Fillon a le programme le plus abouti." Si on se limite aux cinq grands : il y en a trois (Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon et Marine Le Pen) qui, d'emblée, sont hors-jeu. Leurs programmes respectifs sont aux antipodes de ce que souhaite le Medef. Pas la peine, donc, d'aller plus loin. Restent François Fillon et Emmanuel Macron. Les deux séduisent, mais c'est François Fillon qui recueille le plus d'adhésion. "Il a le programme le plus abouti", disent les hiérarques du Medef. Les 100 milliards d'euros d'économies budgétaires qu'il propose, c'est simple, c'est ce qu'on demande depuis des mois. L'affaire Pénélope ? "D'accord, mais c'est pas notre problème", expliquent-ils.

Macron "ne mettra pas la France dans la rue" Alors c'est vrai : Emmanuel Macron a aussi ses fans au Medef. "Oui, son programme ne va pas aussi loin que ce que nous réclamons", disent les patrons qui en pincent pour lui. "Mais justement, en étant plus mesuré sur les postes de fonctionnaires ou sur les 35 heures, il ne mettra pas la France dans la rue", espère-t-on avenue Bosquet. "Mieux vaut un programme moins ambitieux, mais réalisable, qu'un programme qui se fracasserait sur le mécontentement populaire". D'où cette petite phrase entendue ces derniers jours dans les couloirs du Medef : "En fait, ce qui nous faudrait, c'est Macron avec le programme de Fillon."