Présidentielle : en Polynésie, des bulletins de vote seront largués par avion

  • A
  • A
Présidentielle : en Polynésie, des bulletins de vote seront largués par avion
La mission de largage durera six à sept heures dans le Pacifique, sur des distances à l'échelle du continent européen. Image d'illustration.@ SAUL LOEB / AFP
Partagez sur :

Sur trois îles de Polynésie ne pouvant être desservies à temps par la mer, les bulletins de vote du second tour de la présidentielle seront largués par avion, jeudi prochain.

Les bulletins de vote du second tour de la présidentielle seront largués par avion le 4 mai sur trois îles de Polynésie, trop isolées pour être desservies à temps par la mer, a indiqué jeudi le ministère de la Défense.

Pour quelque 500 électeurs. Les trois îles - Rapa au sud de l'archipel des Australes, Tematangi et Hereheretue - "ne disposent pas d'aéroport et les liaisons maritimes sont trop rares" pour assurer une livraison à temps du matériel électoral, a expliqué le capitaine de frégate Lionel Delort lors du point de presse hebdomadaire de la Défense. Le 4 mai, un Falcon 200 Gardian de la Marine nationale décollera donc de Tahiti, chargé de bulletins de vote à l'attention de quelque 500 électeurs, pour une mission de six à sept heures dans le Pacifique sur des distances à l'échelle du continent européen.

Il effectuera un premier largage à Rapa, une des îles les plus isolées de Polynésie à 1.200 km de Tahiti, soit deux heures de vol, avant de faire escale à Mururoa pour refaire le plein de carburant. "À Rapa, un île avec énormément de relief et des plafonds météo parfois assez bas (200 mètres), on a des vols un peu compliqués à faire. Il y a une seule passe possible (..) et une plongée à l'intérieur de la baie pour pouvoir effectuer le largage", a relevé Lionel Delort. L'avion poursuivra ensuite sa mission vers Tematangi (îles Tuamotu), à 1.000 km au sud-est de Tahiti, et Hereheretue, deux atolls d'environ 50 habitants chacun, afin de distribuer à temps les précieux bulletins.

Timing plus serré qu'au premier tour. Au premier tour de la présidentielle, il avait pu effectuer sa tournée de largage plus en amont, le 14 avril. Les Falcon 200 Gardian sont spécialisés dans la surveillance maritime, la lutte contre les trafics illicites ainsi que la recherche et le sauvetage.