Présidentielle : 68 % des Français souhaitent que François Fillon retire sa candidature

  • A
  • A
Présidentielle : 68 % des Français souhaitent que François Fillon retire sa candidature
Xavier Bertrand a les faveurs de 59 % des sympathisants des Républicains dans l'éventualité du retrait de François Fillon.@ AFP
Partagez sur :

Le candidat LR à la présidentielle, empêtré dans le 'Penelope Gate', a de plus en plus de mal à convaincre pour le maintien de sa candidature, selon un sondage Ifop paru dans le Journal du dimanche.

Près de 68 % des Français souhaitent que François Fillon se retire de la course à la présidentielle. Empêtré dans l'affaire des emplois présumés fictifs de son épouse, le candidat LR a bien du mal à maintenir la cohésion autour de sa candidature, selon un sondage Ifop* pour le Journal du Dimanche.

Près de 64 % des sympathisants de la droite, pour le maintien. Les sympathisants de gauche sont 79 % à souhaiter que François Fillon se retire de la course à la présidentielle. Parmi les sympathisants Les républicains, 35 % expriment leur souhait qu'il se désiste. Du côté des sympathisants du Front National, plus de la moitié (59 %) attendent que le candidat de la droite ne se maintienne pas. Au total, 68 % des personnes interrogées ne souhaitent pas que François Fillon maintienne sa candidature à l'élection présidentielle.

A contrario, plus de la moitié des sympathisants des Républicains (64 %) souhaitent que François Fillon maintienne sa candidature, alors qu'ils ne sont que 21 % à la souhaiter du côté des sympathisants de gauche. Au total, 32 % des personnes interrogées se prononcent pour le maintien dans la campagne électorale du candidat LR.

Xavier Bertrand plébiscité. Dans le cas où François Fillon se désistait, Xavier Bertrand apparaît comme le candidat favori des sondés pour le remplacer avec 39 % des suffrages, suivi de près par François Baroin (38 %), contre 29 % pour Laurent Wauquiez, 25 % pour Valérie Pécresse et 24 % pour Gérard Larcher.

Xavier Bertrand a les faveurs de 59 % des sympathisants des Républicains dans l'éventualité du retrait de François Fillon.

*Enquête réalisée par téléphone du 3 au 4 février auprès d'un échantillon de 1.007 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.