Pour ses amis, "Sarkozy c'est Rocky 3"

  • A
  • A
Pour ses amis, "Sarkozy c'est Rocky 3"
@ ERIC FEFERBERG / AFP
Partagez sur :

L’ancien chef de l’Etat veut reprendre la main sur Juppé et pour cela, il est retourné sur le terrain

Sarkozy a fait son retour sur le terrain vendredi pour échanger directement avec les Français sans caméras - enfin sans caméras pendant ses discussions avec les gens. Il était dans l’Eure-et-Loir, lui qui est distancé dans les sondages par Alain Juppé. L’ancien président, challenger pour la primaire à droite, veut reprendre la main.

"Rocky, Rocky, c’est sympa… Je ne sais pas si je le mérite". Ses amis le disent : "Sarkozy c'est Rocky 3". Il a perdu, il remonte sur le ring, et à la fin il gagne. C’est cette histoire que les sarkozystes veulent écrire, alors que leur champion dévisse dans les sondages. Cette comparaison avec Rocky ne gêne pas l'ancien chef de l'Etat : "Rocky, Rocky, c’est sympa… Je ne sais pas si je le mérite, quand même. Il devient champion du monde, et en, plus il est aimé !"

"les gens ont tourné la page, c'est fini". "Il est aimé", presque un cri du cœur alors que Nicolas Sarkozy est aujourd'hui le "mal aimé", reconnait un sarkozyste. Chez ses rivaux, les élus sont catégoriques : "les gens ont tourné la page, c'est fini, ils ne veulent plus voir Nicolas Sarkozy". Alors retour à la case départ pour essayer de reconquérir le cœur des Français.

"Il était urgent qu'il reprenne son bâton de pèlerin". Vendredi,  l'ancien président a pris le temps de jouer au babyfoot dans un café. "Il était urgent qu'il reprenne son bâton de pèlerin et descende de l'olympe", glisse un cadre. Mais pas question d'avancer son entrée en campagne officielle, qu'il prévoit la plus tard possible pour l'instant. "Il accélèrera quand les autres seront fatigués" théorise un de ses proches. En attendant, ses amis vont préparer le terrain.

>> La chronique d'Antonin André, chef du service politique d'Europe 1 : "Nicolas Sarkozy doit s'inspirer de Rocky"


Primaire : Nicolas Sarkozy doit s'inspirer de...par Europe1fr