Pour plus de 6 Français sur 10, la primaire à droite n'est pas équitable

  • A
  • A
Pour plus de 6 Français sur 10, la primaire à droite n'est pas équitable
François Fillon, Nicolas Sarkozy et Alain Juppé, tous les trois candidats à la primaire en vue de 2017.@ AFP
Partagez sur :

64% des Français jugent la primaire de la droite et du cente pas "équitable pour tous les candidats", selon un sondage Odoxa publié vendredi.

Plus de six Français sur dix considèrent que la primaire de la droite et du centre en vue de la présidentielle telle qu'elle est organisée n'est pas "équitable pour tous les candidats" et qu'elle divise le parti Les Républicains (LR), selon un sondage Odoxa publié vendredi.

75% estiment que la consultation ne propose pas d'"idées nouvelles". Un tiers seulement des personnes interrogées (34%) la jugent "équitable", contre 64% d'un avis contraire. Pour 39% d'entre elles, la consultation favorise Nicolas Sarkozy, l'actuel président de LR, mais 59% ne le pensent pas. Pour un tiers des Français (64%), elle divise LR, contre 34% d'un avis contraire, selon cette enquête pour Paris Match et iTELE. Les personnes interrogées estiment par ailleurs à 75% que la consultation ne propose pas d'"idées nouvelles".

Une majorité de sympathisants de LR considèrent à la fois que la primaire divise le parti (59%) et qu'elle est équitable pour tous les candidats (58%). Et seuls 27% de ces proches du parti de Nicolas Sarkozy pensent qu'elle favorise l'ancien chef de l'État. Les pourcentages sont proches si l'on élargit les questions à l'ensemble des sympathisants de droite (hors Front national). Enfin, 58% des Français pensent que les candidats à la primaire "pourront se démarquer" du projet de LR qui doit être validé samedi lors d'une convention du parti "s'ils ne sont pas d'accord sur toutes les propositions". Pour 41% au contraire, ils devront "tout de même s'y conformer".