Pour Estrosi, le vote de la droite sur la déchéance "ne fera pas défaut" à Hollande

  • A
  • A
Pour Estrosi, le vote de la droite sur la déchéance "ne fera pas défaut" à Hollande
@ AFP
Partagez sur :

Le nouveau président LR de la région PACA s'est dit satisfait dimanche de la reprise des propositions de la droite par Hollande dans la réforme constitutionelle. 

Le vote des parlementaires de droite "ne fera pas défaut" à François Hollande sur l'extension de la déchéance de nationalité. C'est le pronostic, dimanche sur iTélé, du nouveau président LR de la région PACA, Christian Estrosi.

Hollande "a repris toutes les propositions" de la droite. "Nous n'avons pas pu être le 16 novembre au Congrès, tous debout avec la gauche, à applaudir toutes les propositions" du chef de l'Etat au lendemain des attentats et "quelques semaines après se dédire", a-t-il expliqué. Selon lui, Hollande "a repris toutes les propositions" de la droite dont la déchéance de nationalité. Quant à ses collègues Les Républicains qui hésitent encore à voter la réforme constitutionnelle du gouvernement, Christian Estrosi pense "qu'ils se trompent". Le maire de Nice estime cependant que "le président de la République a plus de problèmes avec la gauche qu'avec la droite, parce que notre vote, notre soutien ne lui fera pas défaut sur cette mesure", a-t-il assuré.

A défaut de celui des autres parlementaires, le président de la République aura au moins le soutien de Christian Estrosi : "En tout cas, lors de la réforme constitutionnelle, il sait qu'il peut compter sur mon soutien", a ajouté le député des Alpes-Maritimes.