Fusillade aux Champs-Elysées : "vingt personnes" vues par une cellule d'aide aux victimes, annonce Méadel

  • A
  • A
Partagez sur :

A deux jours du scrutin, l'attentat survenu sur les Champs-Elysées bouleverse la fin de campagne.

VIDEO

"Quand on porte atteinte aux forces de l'ordre, on cherche à s'attaquer aux élections." Invite vendredi de la matinale d'Europe 1, la secrétaire d'Etat chargée de l'Aide aux victimes, Juliette Méadel, a annoncé sa "solidarité" et son soutien "indéfectible" aux forces de l'ordre, après l'attentat sur les Champs-Elysées qui a fait un mort et deux blessés parmi les rangs des policiers.

"Vingt personnes" vues par une cellule d'aide aux victimes. La secrétaire d'Etat a annoncé qu'une cellule d'aide aux victimes a été mise en place dans la soirée. "Vingt personnes ont été vues" par cette cellule, a détaillé Juliette Méadel. "Ce sont des touristes, des personnes qui étaient là, qui ont été impliquées par ce qu'elles ont vu, (qui ont été) choquées", a encore déclaré la secrétaire d'Etat.

Un numéro vert a également été activé pour les personnes témoins de ce drame.