Pierre Gattaz : "Mélenchon, Hamon et Le Pen vont vers la catastrophe absolue"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le patron du Medef estime que les programmes économiques des trois candidats ruineraient la France.

Le Medef "ne fait pas campagne". Invité de la matinale d'Europe 1, le "patron des patrons" Pierre Gattaz a rappelé sa position à douze jours du premier tour de la présidentielle. Pour autant, il n'est pas nécessaire de gratter très fort pour savoir pour quel candidat il en pince le plus. Ou plutôt pour lesquels il ne penche pas du tout.  

"Hamon ne comprend pas l'entreprise." "Nous avons trois (candidats) qui vont vers la catastrophe absolue", a lancé Pierre Gattaz, ciblant Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon. La veille, le candidat socialiste avait d'ailleurs ciblé le patron du Medef, dénonçant "quelque chose de pourri à la tête du Medef", après que Pierre Gattaz ait associé son projet économique à celui de Marine Le Pen. Réponse du berger à la bergère : "Benoît Hamon ne comprend pas et ne connait pas les entreprises", estime le patron du Medef. Ironisant : "Il est complètement à l'ouest, ou à l'est. C'est programme économique qui est complètement inapplicable." 

Sur le candidat de la France insoumise, Pierre Gattaz estime que la sortie des traités européens, envisagée par Jean-Luc Mélenchon, conduirait à une "baisse du pouvoir d'achat, "à des défauts de paiement" et à une "dégradation de la France". "Marine Le Pen, c'est 100 milliards de dépenses publiques en plus et Jean-Luc Mélenchon, 200", a-t-il encore expliqué, renvoyant dos à dos leur programme économique.