Perchoir : Guigou se déclare candidate

  • A
  • A
Perchoir : Guigou se déclare candidate
@ MAXPPP
Partagez sur :

L'ancienne ministre a annoncé, mercredi, qu'elle briguait la présidence de l'Assemblée.

Jusqu'ici, elle avait fait part de sa "disponibilité". Mercredi matin, Elisabeth Guigou a annoncé sur France Info qu'elle était officiellement candidate au perchoir. "J'ai décidé hier soir d'être candidate à la présidence de l'Assemblée nationale (...) Je suis prête", a-t-elle dit en précisant avoir rencontré, avant de prendre sa décision, "beaucoup d'amis" et "beaucoup de députés".



Le perchoir, Elisabeth Guigou s'y voit bien. Après avoir fait acte de candidature, l'ancienne ministre de la Justice a détaillé sa vision du poste. "D'abord, il faut avoir l'ambition que l'Assemblée nationale joue un plus grand rôle", a-t-elle souligné.

Guigou détaille sa vision du poste

"Je ferai en sorte naturellement que la majorité du Parlement soutienne le gouvernement, l'aide dans son action et aide à la réussite du gouvernement et du quinquennat", a-t-elle indiqué, tout en précisant que "quand il le faudra", elle veillerait à ce que l'Assemblée nationale soit "dans une critique constructive" et fasse des "propositions".

Le perchoir est aussi convoité par ses collègues socialistes Claude Bartolone et Jean Glavany. L'hypothèse Marylise Lebranchu semble s'éloigner définitivement puisque l'intéressée a expliqué qu’elle ne comptait pas prolonger son activité politique au-delà de trois ans et qu'elle entendait mener à terme les réformes de l’État et de décentralisation pour lesquels Jean-Marc Ayrault l'a nommé ministre.